• Lions - Dan Biggar
    Lions - Dan Biggar
  • Test match - Dan Biggar (pays de Galles)
    Test match - Dan Biggar (pays de Galles)

Avec Biggar, Toulon s'est offert "un des meilleurs ouvreurs au monde"

Par Mathias Merlo
Le

TOP 14 - Sous le soleil du Var, Dan Biggar a été présenté à la presse avec ses nouvelles couleurs du Rugby Club Toulonnais. Une arrivée d’envergure dont s’est félicité Bernard Lemaître, qui espère que sa nouvelle star participera "à garnir l’armoire à trophées du RCT."

"Il me fait un peu penser à Jonny Wilkinson". De la bouche de Pierre Mignoni, on imagine que l’anecdote arrachera un petit sourire à Dan Biggar. À 33 ans, l’international gallois (100 sélections) a été accueilli comme un géant de ce sport au sein de la maison floquée du muguet. L’ex-élément des Saints a fait preuve de son admiration pour le club, et s’évertue déjà à communiquer en maximum dans la langue de Molière "pour respecter la France, son nouveau club, et ses partenaires".

Mais c’est bien sur le terrain que le gamin de Morriston est attendu. Avec le seul Ihaia West comme ouvreur de métier, le Rugby Club Toulonnais s’est enlevé une belle épine du pied en saisissant "l’opportunité Biggar" : "C’était tellement évident, a assuré Pierre Mignoni, en accord avec Franck Azéma. On n’a pas réfléchi longtemps. La pression n’était pas uniquement sur Ihaia. Elle ne l’est pas plus sur les épaules de Dan. On doit laisser Ihaia évoluer de manière tranquille. La venue de Dan va conforter un peu les choses. Ils vont se challenger et participer à l’évolution de notre équipe."

En conférence de presse, Dan Biggar a évoqué ses ambitions et ses premières impressions au sein du club de la Rade !

Et du coup, Toulon c'est le Real ou le Barça ?

Les propos complets > https://t.co/dA0ZwNTKIj pic.twitter.com/XlCP3Wj06r

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 30, 2022

De retour d’une blessure au genou, Biggar était un peu "Monsieur Propre" pour son premier entraînement ouvert au public, ce mercredi 30 novembre, à l’instar des annonces qu’il a préalablement écrites sur son bras. L’ancienne perle des Ospreys n’a pas hésité à donner de la voix pour replacer ses équipiers. "Ça paraît évident, c’est un des meilleurs ouvreurs au monde, a lancé Franck Azéma. Il a une belle capacité d’adaptation. On découvre au quotidien le joueur qu’il est, et surtout l’homme. On n’est pas surpris de sa carrière quand on le voit au quotidien. C’est un compétiteur. Il vient se challenger ici. C’est bon d’avoir des joueurs avec du tempérament. Il a une tête, et il sait s’en servir."

Dan, tu as envie de l’avoir avec toi

Ce tempérament fort est une notion importante pour le staff varois, qui veut une équipe à l’image de Toulon : "Dan fait partie de ces joueurs, s'est félicité Mignoni. Il t’amène un plus à l’entraînement, mais surtout pendant le match. Dan a beaucoup évoqué le caractère de ce club, et des joueurs. Ce n’est pas étonnant. Il est comme Toulon, un gars avec du caractère."

Quant à son adaptation, le duo d’entraîneurs ne s’est pas montré inquiet : "Il a le caractère pour gagner tous les week-ends, a poursuivi le directeur du rugby. Déjà, c’est bien de le voir dans le Top 14, et surtout avec le maillot de Toulon. Le Top 14 est difficile. Il va apprendre à le découvrir. Il va très vite s’adapter et ça va être intéressant pour nous. Quand tu le vois jouer, Dan tu as envie de l’avoir avec toi, et pas contre toi." Et dès ce week-end face au Racing 92, dimanche, en Top 14 : "Il faut le laisser arriver, on verra", a botté en touche avec le sourire Mignoni.

Test match - Dan Biggar (pays de Galles)
Test match - Dan Biggar (pays de Galles)

Dans les temps pour le Top 6 (7e, à un point), Toulon a envie de passer la seconde avec son nouvel élément, et noue l’espoir de proposer un rugby plus chatoyant que ces dernières semaines : "On attend bien évidemment qu’il prenne des responsabilités, comme avec l’ensemble des mecs de la charnière. C’est une communion entre eux, a terminé Pierre Mignoni. On doit avoir des annonces fluides. Dan doit avoir des repères. Dans le jeu, il doit y avoir une communication du dix, mais aussi des centres. On doit beaucoup progresser sur ça, cette saison. On en parle souvent avec Franck. Cette responsabilité ne sera pas dévolue uniquement à Dan, mais aussi aux autres joueurs."

En parlant d'effectif, Toulon garde toujours les yeux sur le marché des transferts. Dans une fin de réponse, Bernard Lemaître a lâché une phrase lourde de sens : "On va faire d’autres annonces de joueurs majeurs." Après le cadeau de Noël, le président du RCT pensera sûrement aux chocolats de Pâques.