Icon Sport

Babillot : "Face à une équipe comme Montauban, on peut vite se faire bousculer"

Babillot : "Face à une équipe comme Montauban, on peut vite se faire bousculer"
Par Rugbyrama

Le 19/08/2022 à 08:39Mis à jour

TOP 14 - Les Castrais ont quitté les terrains il y a de cela deux mois après l'échec en finale du Top 14 face au MHR. Ce premier match de préparation, Mathieu Babillot et ses coéquipiers l'attendaient donc avec impatience d'autant plus qu'il aura une saveur particulière puisque ce match face à Montauban sera l'occasion de rendre une nouvelle fois hommage à leur ancien coéquipier Ibrahim Diarra.

Ce match est particulier puisque c'est un match qui rend hommage à Ibrahim Diarra...

Le souvenir ne s'estompe pas et il ne s'estompera jamais. Au-delà d'un match et de la préparation ce trophée représente beaucoup de choses pour moi et j'espère que l'on fera le maximum pour garder ce trophée à la maison. "Ibou" (Ibrahim Diarra N.D.R.L), me parlait beaucoup de contest ; notamment sur les lancements de jeu mais avec lui c'était surtout des conseils de vie (sourire). C'était quelqu'un qui avait beaucoup de joie de vivre et qui me l'a transmise. Un soir tard dans la nuit il m'a appelé et il m'a dit : "Babs, c'est quoi ton objectif ?", j'ai répondu "mon objectif dans le rugby ?", il m'a répondu : "mais non tu me saoules avec ton rugby, ton objectif ?" alors j'ai répondu : "c'est d'être heureux" et il m'a dit : "ah ça me fait plaisir. Salut!" et il a raccroché (rires).

Cette rencontre sera votre premier match depuis la fin de la saison dernière, dans quel état d'esprit êtes-vous ?

Oui c'est un match important pour tout le monde, le staff, les joueurs, les recrues, le club... On va voir enfin le travail de ces dernières semaines sur le terrain. Montauban est une équipe qui n'est pas marrante, on les connaît et je sais qu'il ne faut pas les prendre à la légère parce que face à une équipe comme ça, on peut vite se faire bousculer. On sait que cela va piquer. Ils sortent de deux victoires face à Narbonne et Perpignan donc cela va être costaud.

Comment se passe les débuts de Rory Kockott votre ancien coéquipier qui a intégré le staff ?

Très bien, on le savait. Rory est une personne compétente. C'était un leader et il a beaucoup d'expérience. Il a toutes les armes pour réussir dans ce nouveau rôle. La transition s'est faite naturellement et maintenant Rory c'est un coach (sourire).

Top 14 - Catres olympique - Rory Kockott

Top 14 - Catres olympique - Rory KockottMidi Olympique

Vous parliez de cette équipe de Montauban qui est en fin de préparation alors que vous en êtes plutôt au début, c'est une bonne chose ?

Oui je pense que c'est bien parce que l'on sait qu'ils vont être prêts et nous en revanche il faudra que l'on démarre fort. C'est pas mal de démarrer avec Montauban qui sera plus en place et cela sera à nous de savoir maîtriser au mieux notre rugby et d'être prêt. Il ne faut pas que l'on se trompe sur l'intensité et les basiques du rugby qui sont : engagement, combat et travail.

Vous n'aurez que deux matchs de préparations avant le "grand saut", est-ce que vous vous sentez dans les temps pour la reprise du Top 14 ?

Je n'ai pas envie de parler de cela. Je pense qu'il n'y a qu'une seule vérité ce sont les matchs et les résultats et à ce moment-là on verra. Nous, on travaille bien c'est une certitude. Tous les jours on s'applique à avoir les meilleures datas possible. Ce match contre Montauban va aussi nous permettre de voir ce qu'il nous reste à travailler. On a aussi hâte de regoûter au rugby.

Contenus sponsorisés