Icon Sport

Les Clermontois retrouvent le sourire

Les Clermontois retrouvent le sourire

Le 03/10/2021 à 22:46Mis à jour Le 03/10/2021 à 23:07

Top 14 - L’ASM Clermont s’est imposée au Marcel-Michelin en clôture de la 5ème journée, dominant le Racing 92 (26-17). Les Jaunards ont su se montrer patients pour inverser la tendance dans un match mal débuté mais qui a encore vu les Racingmen basculer dans l’indiscipline.

L’ASM y aura mis du cœur, et elle tient donc son deuxième succès de la saison après celui-acquis face à La Rochelle – déjà au Marcel-Michelin. Mais il fut compliqué à aller chercher pour les hommes de Jono Gibbes, timorés sur le début de match, et plutôt brouillons dans leur jeu. Car c’est bien le Racing qui a fait la meilleure entame mais qui paie une fois de plus son indiscipline, un véritable mal depuis le début de la saison. D’ailleurs, les Franciliens repartent d’Auvergne sans point de bonus défensif, car bien trop discrets après la pause.

Pourtant bien emmenés par un Nolann Le Garrec décomplexé (3 sur 4 au pied) et de tous les bons coups, les Franciliens ont souffert en mêlée sur la fin de match et ils n’ont pas trouvé les solutions, s’obstinant longtemps à jouer au pied pour essayer de mettre l’adversaire à la faute. Une tactique qui n’a pas été payante, malgré une capacité à faire dérailler la touche clermontoise. Les Ciel ont Blanc ont pourtant marqué deux essais dans cette partie, d’abord par Hassane Kolingar après avoir justement volé un ballon en touche (12’), qui plus est à 14 contre 15 après le carton jaune contre Virimi Vakatawa (6e), et justement par Nolann Le Garrec suite à une combinaison en touche qui voit Teddy Baubigny servir Yoan Tanga Mangene derrière l’alignement, pour un numéro dans la défense du 3e ligne et un service gagnant vers son demi de mêlée (51e). Une action de grande classe.

Camille Lopez, auteur de 21 points

Un autre homme s’est montré décisif dans cette partie, c’est celui dont on sait maintenant qu’il est sur le départ vers Biarritz la saison prochaine, il s’agit de Camille Lopez. Auteur de 21 points au pied (7 sur 8), l’ouvreur international a permis à Clermont de se montrer réaliste et de continuer à y croire, même quand le Racing a eu jusqu’à 10 points d’avance (17e, 3-10). Les Jaunards ont également réussi à tenir davantage le ballon au retour des vestiaires, imposant de longues séquences à l’adversaire pour fatiguer, fixer, et renverser. L’essai d’Alivereti Raka est la concrétisation d’un mouvement de longue haleine, avec aussi un précieux George Moala (64e). L’ASM s’est ensuite efforcée de bien défendre, de conserver son avance et surtout de ne pas laisser d’occasion à un Racing bredouille. Les Clermontois signent un deuxième succès cette saison qui leur fait quitter la 10e place, au profit de la 9e.

Contenus sponsorisés