• Top 14 - Perpignan - Sadek Deghmache
    Top 14 - Perpignan - Sadek Deghmache

Le baromètre de Usap-Bordeaux-Bègles : Deghmache inspiré, Maynadier fautif

Le

TOP 14 - La belle victoire de l’Usap face à Bordeaux-Bègles (23-20), ce samedi, a été marquée par les belles prestations de Sadek Deghmache, Tristan Tedder ou Joaquin Oviedo tandis, que côté bordelais, Clément Maynadier et Romain Buros ont été en difficulté.

Les tops

Sadek Deghmache

Le demi de mêlée, titularisé en l’absence de Tom Ecochard, a été particulièrement inspiré ce samedi. Ses jeux au pied de dégagement ont tous été de qualité. Il a aussi été à l’origine du premier essai catalan avec un beau démarrage au ras, plein de rage. On ne l’avait pas vu aussi entreprenant avec le ballon depuis longtemps. En défense, il s’est démené comme un beau diable avec huit plaquages à son actif. Il a été juste et généreux, dans la globalité.

Tristan Tedder

Le meilleur joueur de l’Usap, en ce début saison, a encore été efficace, avec le numéro 15 dans le dos. Le Sud-Africain a inscrit son quatrième essai cette saison, en coin, avec deux pénalités et une transformation en plus. Il n’a pas tout réussi (une pénaltouche et deux transformations en bord de touche manquées) mais sa justesse technique, comme sur le dernier essai où il sert judicieusement George Tilsley, a encore été précieuse pour l’Usap.

Afusipa Taumoepeau

Le centre samoan a été particulièrement incisif. Il est à créditer d’un essai qu’il s’offre sur une charge pleine de détermination. En sept courses avec le ballon, il a battu six défenseurs. Il a manqué deux plaquages mais son bilan sur la rencontre est largement positif.

Joaquin Oviedo

Propulsé en numéro 8 pour la première fois de la saison à Aimé-Giral, Joaquin Oviedo a été percutant balle en main et généreux dans tous les secteurs. A l’image du paquet d’avants catalan. Il a battu trois défenseurs et plaqué à huit reprises. Il gagne régulièrement ses impacts et commet peu de fautes. Le Puma de 21 ans est une très belle promesse.

Les flops

Clément Maynadier

L’expérimenté talonneur était dans un mauvais jour. Il n’a pas rechigné à la tâche comme en témoignent ses sept charges et ses cinq plaquages. Mais ses cinq lancers manqués ont pesé très lourd dans la balance (trois pas droit, un lancer en deux temps, un sauteur lobé). Tout particulièrement celui qui a gâché la balle de match à la 80e minute.

Romain Buros

L’arrière n’a pas été inspiré ce samedi. Il a été très discret et quand il a eu l’occasion de s’illustrer, ses choix et son exécution n’ont pas été opportuns. Il y a tout d’abord eu cette situation de surnombre sur laquelle il choisit de rentrer sa course (23e) puis cet en-avant tout seul sur un dégagement de Tristan Tedder qui a coûté très cher (56e). Dans la foulée, Kane Douglas a écopé d’un carton jaune et le buteur catalan a ajouté trois points. L’Australien était encore sur le bord de la touche quand George Tilsley a marqué l’essai de la victoire.