Icon Sport

Officiel : Toulon-UBB et Racing-Pau reportés en raison de cas de Covid-19 dans les effectifs

Officiel : Toulon-UBB et Racing-Pau reportés en raison de cas de Covid-19 dans les effectifs

Le 24/12/2021 à 20:32Mis à jour

TOP 14 - Menacées depuis le milieu de la semaine, en raison de cas de Covid-19 dans els rangs de l'UBB et du Racing 92, les rencontres Toulon-UBB et Racing-Pau, toutes les deux programmées lundi soir, sont reportées à une date ultérieure. La LNR, via un communiqué ce vendredi soir, a officialisé la décision.

La décision était attendue dans la soirée de ce réveillon de Noël, après que la commission des compétitions de la LNR a étudié les résultats des tests de nouveau pratiqués sur les effectifs du Racing 92 et de l'UBB. Mais également de Pau, c'est la nouveauté. Le club béarnais est touché à son tour par des cas de contamination à la Covid-19.

Les trois clubs, depuis le début de la semaine, ont enregistré dans leur effectif, leur staff ou leur structure administrative de nombreux cas de Covid-19. Et d'heure en heure, l'idée d'un report de leur rencontre (Toulon-UBB et Racing-Pau) devenait la tendance. Confirmée ce vendredi soir, via un communiqué de la LNR: "En raison de la situation sanitaire de l’effectif du Racing 92, de la Section Paloise et de l'Union Bordeaux- Bègles, à la suite de nouveaux tests de contrôle réalisés ce jour et au vu de la dynamique de survenance de cas positifs au sein des effectifs cette semaine, le Comité Compétitions de la LNR réuni en urgence ce soir a décidé, sur proposition de la Commission d’Expertise Covid-19, du report à une date ultérieure de deux rencontres de la 13ème journée de TOP 14 : Racing 92 - Section Paloise et RC Toulonnais - Unions Bordeaux-Bègles ".

Programmées initialement lundi soir, ces deux rencontres n'ont pas encore de nouvelles dates pour se jouer. Dans la journée de jeudi, le diffuseur Canal + s'était également "couvert" face à la probabilité grandissante de ces reports, en décalant la rencontre La Rochelle-Lyon à 21h05 afin de pouvoir proposer, quoiqu'il arrive, un match de Top 14 en prime time à ses abonnés.

Réunion de crise mardi à la LNR

Plus qu'un réel problème de calendrier, à ce stade, le report de ces deux rencontres marque plutôt un tournant. Après des reports en cascade la saison dernière, à la même époque, cette saison avait jusqu'ici été épargnée. Cette fois, le Top 14 est rattrapé par la vague des contaminations qui déferle sur l'Europe.

Face à l'urgence de la situation sanitaire, un comité directeur exceptionnel de la LNR se réunira mardi soir. Il y sera question de la mise en application du pass vaccinal et, potentiellement, de l'interdiction faite aux joueurs non-vaccinés d'être alignés sur une feuille de match. Il y sera également question d'un retour de protocoles sanitaires stricts pour encadrer les équipes. Et limiter, autant que possible, une déferlante Covid-19 sur les clubs.

"A ce stade, personne ne sait exactement ce qui va se passer mais il semble que l'on retombe dans la situation de l'année dernière" s'inquiétait le président de la LNR, René Bouscatel, dans les colonnes de Midi Olympique ce vendredi. "Nous avions tenu le coup. Pour le faire cette année encore, nous allons sans doute revoir notre protocole et le faire évoluer." L'idée d'un retour à des jauges partielles dans les stades, étape avant les huis clos, inquiète également les présidents.

Contenus sponsorisés