Icon Sport

La drôle de semaine du RCT

La drôle de semaine du RCT

Le 25/02/2021 à 10:09

TOP 14 - Touché par la Covid-19 pour la première fois de la saison, l'effectif toulonnais est finalement parvenu à contenir l'épidémie. En effet, après plusieurs batteries de tests PCR, seulement trois membres de l'effectif sont positifs (un membre du staff et deux joueurs).

La rencontre contre Bayonne n'est pour l'instant pas remise en question et, dans l'attente des résultats des tests de jeudi commandés par précaution par la LNR, le staff varois prépare la rencontre en prônant "l'adaptation". Alors qu'ils étaient parvenus à passer entre les gouttes de la Covid-19 (un seul cas détecté depuis le début de saison), à la force d'une rigueur et d'une attention décuplées, mais également d'un staff très prévenant avec ses joueurs, le RCT a cette fois été frappé par la pandémie de Covid-19. Retour sur cette drôle de semaine.

" Nous sommes disciplinés : nous nous plions au protocole de la LNR"

Flashback : jeudi 18 février, soit deux jours avant la rencontre de la 17e journée contre la Section paloise, Patrice Collazo révèle en conférence de presse que certains joueurs de son effectif sont "cas contacts", et n'ont pu s'entraîner avec le groupe. Les résultats des tests effectués jeudi tombent finalement le vendredi : deux membres de l'effectif (dont un joueur) sont positifs à la Covid-19 et ne peuvent prendre part à la rencontre. La rencontre doit-elle se jouer ? Le flou est important, et alors que la commission médicale de la LNR valide la rencontre, un communiqué de la FFR annonce que Swan Rebbadj et Jean-Baptiste Gros sont "cas contacts".

Immédiatement, le RCT réplique : "Les deux joueurs cités ne sont pas plus "cas contact" que les autres joueurs de notre effectif." Patrice Collazo est revenu sur cet épisode, mercredi : "Nous, nous sommes disciplinés : nous nous plions au protocole de la LNR. Nous avons eu des recommandations, nous avons fait le nécessaire, et dès que nous avons eu le feu vert de la Ligue.... On nous a demandé de faire ceci : on l'a fait. On nous a demandé de jouer à Pau : on l'a fait. On n'a rien contourné." Les Toulonnais, finalement autorisés à jouer, se rendent donc du côté de Pau, disputent leur rencontre, et s'imposent pour la troisième fois de la saison en déplacement.

Top 14 - Les joueurs de Toulon fêtent leur victoire face à Pau

Top 14 - Les joueurs de Toulon fêtent leur victoire face à PauIcon Sport

" Nous avons essayé de ne pas subir le protocole"

La fin de trois jours de stress ? À n'en pas douter. Sauf que la mauvaise surprise pour Toulon intervient le lundi 22 février, quand, après un jour de repos bien mérité, les nouveaux tests PCR révèlent un nouveau cas positif. Pas suffisant pour remettre la rencontre à venir contre Bayonne en question, mais de quoi bouleverser la préparation. "Nous avons essayé de ne pas subir le protocole, car c'est le même pour toutes les équipes. C'était la première fois que nous y étions confrontés de manière vive, alors nous nous sommes adaptés, expliquait Patrice Collazo mercredi. Nous nous sommes attelés à basculer vite sur Bayonne..."

L'entraînement du lundi est alors décalé à la fin d'après-midi, le temps que les résultats des tests arrivent et permettent aux joueurs négatifs de s'entraîner. Et le mardi ? Par précaution, le staff toulonnais décide de faire une nouvelle batterie de tests et de donner un jour de repos à son groupe. Une bonne nouvelle pour le groupe, renforcée dès le lendemain (mercredi), quand les résultats tombent, et annoncent qu'aucun nouveau joueur n'est touché par la Covid-19.

" Nous sommes tous les jours dans l'attente des résultats des tests"

"C'était un peu compliqué, reconnaissait quant à lui Sébastien Taofifenua. Nous étions parvenus à passer entre les gouttes depuis le début de saison, donc c'était un peu nouveau, il était nécessaire de s'adapter. Malgré tout, je pense que nous avons fait une bonne semaine. Lundi il y avait une bonne énergie, le groupe était concentré. Aujourd'hui (N.D.L.R. Mercredi) nous avons encore fait une bonne journée d'entraînement. Alors même s'il nous manque du monde, et que nous sommes tous les jours dans l'attente des résultats des tests, on ne se pose pas de question et on essaye de se concentrer sur le terrain."

Un entraînement décalé par-ci, une journée de repos forcée par-là, mais finalement un RCT qui semble sorti d'affaire ? Seuls les tests effectués ce jeudi matin, sur commande de la LNR, le diront. Mais quoi qu'il advienne, s'il est une certitude, c'est que les Toulonnais n'ont aucune envie de passer à côté de cette rencontre contre l'Aviron bayonnais qui pourrait leur permettre de revenir provisoirement à la quatrième place du Top14. Alors préparation tronquée ou non, si la rencontre doit se jouer, les Varois comptent bien répondre présents.

Contenus sponsorisés