Icon Sport

La défense de Pau a craqué

La défense de Pau a craqué
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 19/09/2021 à 08:51Mis à jour Le 19/09/2021 à 08:52

TOP 14 - Après deux premiers matchs intéressants dans le secteur défensif, la Section a encaissé quatre essais à Brive, laissant le bonus offensif à son adversaire.

La Section est une équipe en construction. Sébastien Piqueronies et ses joueurs ne cessent de le répéter. Et comme dans n’importe quel chantier, les Palois ont débuté par les fondations, c’est-à-dire la conquête et la défense. La mêlée et la touche béarnaise ayant déjà offert des garanties la saison dernière, c’est le secteur défensif qui a été prioritaire dès les premiers jours de préparation à la mi-juillet. Les premiers résultats étaient satisfaisants puisque la Section n’avait encaissé qu’un essai par match lors des premières journées et seulement 33 points en deux matchs. Elle en a encaissé trente à Brive et vingt-sept en seulement une mi-temps ! En regagnant les vestiaires à la pause, alors que le score était de 27 à 13 en faveur des Corréziens, les hommes de Sébastien Piqueronies ont mieux pu mesurer leur naufrage défensif. "Nous étions à 70 % de plaquages réussis", reconnaissait le troisième ligne Beka Gorgadze. Un chiffre bien loin des 90 % de réussite avant ce troisième rendez-vous. "Les statistiques comme ça parlent d'elles-mêmes, poursuivait le troisième ligne géorgien. Nous avons eu du mal à rentrer dans le match au niveau défensif."

Difficile de reconnaître la formation béarnaise jouant véritablement à l’envers par rapport aux prestations face à Castres et Lyon, toujours selon Gorgadze : "Lors des deux premières journées, nous nous sommes construits sur notre défense et nous avions peu d’occasions de scorer. C’était l’inverse aujourd’hui, nous avons été défaillants dans le secteur défensif et en plus nous avons raté des occasions de marquer." De son côté le manager de la Section est resté calme pour analyser cette faillite avec quatre essais encaissés lors du premier acte : "Je suis partagé sur ce secteur car j’ai la sensation que sur des séquences nous avons su être efficaces quand Brive est venu près de notre ligne mais par moments nous avons eu des absences, nous avons perdu le fil, comme sur notre conduite du jeu. Ces moments où nous perdons le fil nous coûtent très chers aujourd’hui, car même si les Brivistes ont bien joué les coups, j’ai la sensation qu’ils ont réussi à prendre des points assez facilement face à notre rideau défensif qui a été très faible par moments." La Section est donc toujours en période d’ajustements dans sa construction. Mais, il va être important de consolider les fondations.

Contenus sponsorisés