Rugbyrama

Rétro 2019 : Brive en reconquête

Rétro 2019 : Brive en reconquête

Le 01/01/2020 à 13:20Mis à jour Le 01/01/2020 à 13:21

TOP 14 - L'année 2019 aura été riche en émotions pour le CABCL avec une remontée acquise au bout du suspense et des victoires mémorables au Stadium face à des ténors. L'année 2020, avec le maintien en ligne de mire, s'annonce aussi épique. Ca promet.

Le fait de l'année

Brive a regagné sa place historique sur l'échiquier français, en juin dernier. Un an seulement après avoir connu la douleur de la relégation, le CABCL a mené son opération remontée à terme et retrouvé le gratin du rugby hexagonal. Premiers de la saison régulière de Pro D2 avec quatre-vingt-onze points, les Corréziens ont su aller chercher leur billet pour le Top 14 au bout du suspense et de l'effort. Sept jours après avoir vu les Bayonnais leur souffler la montée directe et le titre de champion de France après la sirène de la finale, Saïd Hirèche et ses partenaires ont surclassé Grenoble lors de l'access-match, le 2 juin.

Dans un Stadium ivre de bonheur, Franck Romanet, Samuel Marques et Otar Giorgadze y allaient chacun de leurs essais et propulsaient Brive vers l'élite. Depuis, les troupes de Jeremy Davidson se montrent à la hauteur du défi. Si la route menant au maintien reste longue, ils pointent pour l'heure à une très honorable neuvième place avec vingt-quatre points au compteur. Après une année 2019 accomplie, 2020 doit marquer la confirmation.

Le joueur : Saïd Hirèche

Aux côtés de l'inamovible Saïd Hirèche, il s'est imposé comme un deuxième patron de l'équipe et le baromètre des lignes arrière : Thomas Laranjeira, 27 ans, n'en finit plus de grandir et de franchir les paliers. L'ancien espoir a changé de dimension en 2019. Après avoir terminé meilleur réalisateur du Pro D2, fort de ses 346 points personnels, l'arrière surprend désormais en Top 14. En cette fin d'année, il trône au sommet du classement des réalisateurs avec 117 points et peut se targuer d'un flatteur 87 % de réussite. Mais le natif de Belleville-sur-Saône possède d'autres atouts dans sa manche : il possède de véritables qualités de relanceur et d'organisateur. Jeremy Davidson peut se réjouir de le compter dans ses rangs, l'alignant tantôt à l'ouverture tantôt à l'arrière. Avec de solides assurances dans les deux cas.

Top 14 - Said HIRECHE (Brive), face à Clermont.

Top 14 - Said HIRECHE (Brive), face à Clermont.Icon Sport

Le match

La défaite qui fait tâche

La formidable série de vingt-deux matchs sans défaite de Brive à domicile – entamée en avril 2018 - a pris fin le 28 décembre 2019 face au Racing 92. Pour les Corréziens, déterminés à l'idée de rester invaincus toute la saison au Stadium, ce revers a marqué un net coup d'arrêt. La lourdeur du score a rendu la défaite encore plus amère : vainqueurs 44 à 20, les Franciliens, étourdissants derrière et surpuissants devant, évoluaient deux ou trois crans au-dessus ce jour-là. Si la portée de la défaite doit être relativisée par la qualité de l'adversaire, très performant pour l'occasion, le CABCL devra rapidement se relever de cet accroc pour ne pas connaître de nouvelle déconvenue devant ses supporters.

La déclaration

" Il y a une volonté de tendre vers un rugby complet et je peux vous dire que l’on y prend beaucoup de plaisir. Je n’en ai peut-être jamais pris autant."

Saïd Hirèche, le capitaine et le troisième ligne de Brive, à l'heure de prolonger son contrat.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés