Midi Olympique

Abadie après la victoire contre Bayonne : "Ça la rend encore plus belle"

Abadie après la victoire contre Bayonne : "Ça la rend encore plus belle"

Le 26/01/2020 à 18:42

TOP 14 - Le demi de mêlée du SUA avait le sourire après la victoire de son équipe à Bayonne, 23-22.

C’est une belle victoire pour le SUA, mais elle fut dure…

C’était très dur, mais ça la rend encore plus belle. Nous sommes tous satisfaits et nous allons, maintenant, nous projeter sur autre chose. Ça fait du bien. Ce genre de match pour le maintien, c’est souvent très compliqué à aborder. Nous savions qu’il allait y avoir beaucoup d’intensité, ce qui a rendu la rencontre un petit peu hachée. Le ballon était très humide au début, ça allait mieux ensuite. Je pense que nous avons quand même vu des beaux mouvements de part et d’autre. Après, c’est vrai que nous avons été confinés dans notre camp en deuxième mi-temps, mais c’est parce que Bayonne a fait une bonne prestation. C’est très bien que ça ait basculé de notre côté à la fin.

En défense, vous avez plutôt réalisé un bon match…

Oui, c’est une satisfaction. Mis à part l’essai de RouetMonribot perce au bord du ruck, je pense que collectivement nous avons eu une défense assez bien en place et on peut se rassurer là-dessus pour les matchs à venir.

Christophe Laussucq disait qu’il n’aimait pas parler de “match de la dernière chance”. Compte-tenu de votre calendrier, pensez-vous que le SUA joue son va-tout dans les six semaines qui arrivent ?

Je pense que si on perdait ce match-là, la fin de saison allait être compliquée, même s’il reste encore des matchs à jouer. Nous avons encore deux grosses rencontres primordiales face à des concurrents. Je pense qu’on peut s’appuyer sur une victoire pour les préparer de la meilleure des manières.

Cette victoire peut-elle être un déclic ?

Je l’espère. Ce qui est sûr, c’est qu’il faut avoir beaucoup de mental et un gros état d’esprit pour pouvoir gagner ce genre de rencontre. C’est une très bonne chose qu’on l’ait emporté.

Y avez-vous cru tout le match ?

Nous n’avons pas douté. La seconde période a été compliquée, mais nous sommes toujours restés à distance de Bayonne. Nous n’avons jamais été à plus de six points. C’est ce qui a fait qu’on a pu gagner à la fin. À partir du moment où tu n’es pas détaché au score, il y a toujours une possibilité. On savait qu’il y aurait une faille à la fin pour l’emporter. C’est ce qui s’est passé.

Les Bayonnais ont raté deux pénalités…

Oui, mais nous en avons manqué une aussi. Pour une fois, ça tourne dans notre camp. Il y a des matchs où ça a été le contraire. Tant mieux que ça se passe comme ça. On peut s’appuyer sur cette victoire. Qu’elle soit belle ou non, nous en avions vraiment besoin, parce que ça faisait plus de trois mois que nous n'arrivions pas à trouver la faille.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés