Icon Sport

Stade Français : Opération maintien lancée

Stade Français : Opération maintien lancée

Le 08/10/2019 à 17:00

TOP 14 - Défait lourdement à Castres (46-16), le Stade français, 14ème avec 5 points, est dans une situation inquiétante. Pour les joueurs, le maintien du club en TOP 14 doit désormais être dans toutes les têtes.

Personne, même les plus pessimistes, n’avait envisagé pareil scénario. Après six journées, le Stade Français Paris pointe à une inquiétante 14ème place. Au-delà de ce classement où Toulouse (13ème) et La Rochelle (12ème) n’ont pas non plus les moyens de fanfaronner, les prestations du club parisien suscitent une litanie de questions. Avec 228 points encaissés et une énième rouste reçue à Castres (46-16), Paris affiche le visage d’une équipe proche de l’abandon.

"On a l’impression que les erreurs se répètent tous les weekends, c’est dur. Malheureusement, c’est compliqué. Le plus important c’est de produire quelque chose sur le terrain. Là, il ne se passe rien, on est fantomatique, on a l’impression que le Top 14 ce n’est pas notre niveau", confiait à l’issue de la rencontre Jonathan Danty au micro de Canal Plus.

" Cela fait neuf ans que je joue avec le Stade français et c’est sans doute le moment le plus difficile - Jonathan Danty"

Cette situation sportive, si elle n’est pas nouvelle au regard des saisons passées, semble toutefois encore plus critique qu’auparavant. "J’ai la sensation que quand on fait un pas en avant, on en fait deux en arrière par la suite. Cela fait neuf ans que je joue avec le Stade français et c’est sans doute le moment le plus difficile", reconnaissait le trois-quarts centre international.

Top 14 - Jonathan Danty (Stade Français) contre Perpignan

Top 14 - Jonathan Danty (Stade Français) contre PerpignanIcon Sport

Si le départ de certains cadres (Julien Dupuy, Djibril Camara, Sergio Parisse, Alexandre Flanquart) n’a cessé de fragiliser la cohésion du groupe depuis un an, la relation complexe entre Heyneke Meyer et son vestiaire continue de pourrir les résultats. "Le Stade français a toujours été un club avec une très forte ADN. Il y a eu des décisions l’année dernière en licenciant pas mal d’anciens joueurs. Aujourd’hui, le club a besoin des joueurs issus du club. Il n’y a que eux qui pourront créer une émulation pour essayer de montrer un autre visage", expliquait dernièrement Jules Plisson au micro de beINSPORT.

" Par respect pour ce club, il faut qu’on réagisse - Jules Plisson"

Le propriétaire Hans-Peter Wild, qui a renouvellé sa confiance au technicien sud-africain à la fin de la saison dernière, ne semble pas prêt à trancher. Alors que l’arrivée éventuelle de Thomas Lombard comme Directeur général du club est évoquée, les solutions sur le terrain semblent pour l’heure minimes.

Top 14 - Jules Plisson (Stade français)

Top 14 - Jules Plisson (Stade français)Icon Sport

"Il faut gagner. Il faut qu’on arrive à battre cette équipe de Toulon dimanche prochain et qu’on montre un autre visage. Par respect pour ce club et par respect pour les anciens, pour les supporters, il faut qu’on réagisse", lance Plisson qui n’a disputé que 94 minutes depuis le début de la saison pour une seule titularisation. Une situation qui pourrait encourager son départ si son temps de jeu restait aussi famélique. Après seulement six journées, les phases finales semblent déjà inaccessibles pour cette équipe parisienne aussi instable que fragile. Le joueurs, à l’image Danty, ne se voilent pas la face : "s’il faut jouer le maintien, on le fera."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0