Icon Sport

Top 14 - Richie Gray (Toulouse) : "Un véritable soulagement"

Gray : "Un véritable soulagement"
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 27/01/2019 à 15:45

TOP 14 - Depuis deux ans, le deuxième ligne international écossais du Stade toulousain, Richie Gray, enchaîne les blessures. Opéré du dos, puis de la hanche, le géant blond n'avait disputé qu'un seul match cette saison jusque-là. Ce dimanche, il a fait son retour à la compétition contre Grenoble et se livre sur ses sensations.

Rugbyrama : Que vous inspire cette première place au classement ?

Richie Gray : C'est bien. Nous avons fini un bloc sur lequel nous n'avions qu'un seul match (au Leinster en Coupe d'Europe, N.D.L.R.), contre sûrement la meilleure équipe d'Europe. Le club se retrouve aujourd'hui en tête du championnat et en quart de finale de Champions Cup. Nous sommes forcément très contents.

Vous avez enfin fait votre retour. Qu'avez-vous ressenti ?

R.G. : Cela m'a fait énormément plaisir. C'est un véritable soulagement pour moi et j'espère enchaîner désormais.

Après un tel enchaînement de pépins physiques, avez-vous pensé à un moment que vous ne pourriez pas revenir ?

R.G. : Non, je n'ai pas vu les choses comme ça. Il y a bien sûr eu des moments difficiles à traverser. Depuis longtemps, je subis une blessure, puis une autre... J'étais donc anxieux à l'instant d'entrer sur la pelouse face à Grenoble. mais ça s'est bien passé et on a gagné. Tant mieux.

Avez-vous besoin de retrouver du rythme et des sensations ?

R.G. : Oui, un peu. Cela faisait longtemps donc, durant les dix premières minutes, j'étais un peu hésitant, un peu perdu. J'espère que les sensations vont vite revenir.

Est-ce frustrant de partir en vacances maintenant alors que vous avez fait votre retour ?

R.G. : Non. Car, si on peut dire que je n'ai disputé qu'un match, cela représente beaucoup de travail pour y arriver. Depuis trois mois, je bosse dur toute la semaine pour être dans cette situation. Cela va faire du bien à la tête de couper un peu.

Quel est votre objectif personnel pour la suite de la saison ?

R.G. : Continuer à progresser, petit à petit. Il y a une très belle équipe actuellement, avec de grands joueurs qui la composent, notamment à mon poste. Donc je dois travailler pour avoir du temps de jeu.

" J'ai un contrat avec le club et, à mes yeux, il est très important que je fasse tout pour l'honorer"

Jusqu'où peut aller cette équipe ?

R.G. : On veut continuer à avancer. Ugo (Mola) nous disait qu'on ne gagne rien en étant premiers en janvier. Donc il faut progresser encore, construire et remporter d'autres matchs.

Vous êtes sous contrat jusqu'en 2020 mais il y a des rumeurs autour d'un éventuel départ en fin de saison. Quelle est votre position ?

R.G. : Elle reste la même. J'ai un contrat avec le club et, à mes yeux, il est très important que je fasse tout pour l'honorer.

Il y a aussi la Coupe du monde en septembre. Y pensez-vous ?

R.G. : On verra. Pour le moment, le plus urgent est de continuer à jouer en club, sans connaître de blessure. C'est mon seul objectif actuellement.

Mais êtes-vous en contact avec le staff écossais ?

R.G. : Oui, je suis toujours en contact avec eux. Ils m'ont demandé comment je me sentais, si tout se passait bien. Ils sont conscients que je dois avoir du temps de jeu pour postuler.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0