Icon Sport

La vingtaine rugissante

La vingtaine rugissante
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 15/06/2019 à 22:52Mis à jour Le 16/06/2019 à 00:13

TOP 14 - Le Stade toulousain a battu logiquement l'ASM Clermont-Auvergne (24-18) samedi soir au Stade de France en finale du Top 14. Le club de la ville rose décroche ainsi le vingtième titre de son histoire. Retour en chiffres sur cette finale.

20

Il aura donc fallu attendre sept ans pour voir le Stade toulousain remporter enfin le vingtième titre de champion de France de son histoire. Depuis 2012, la ville rose attendait cet événement. L'attente aura été longue, mais l'exploit est bien réel désormais. Avec vingt boucliers de Brennus, le Stade Toulousain domine très largement le rugby tricolore. Ce samedi, c'était également la 27e finale des joueurs de la ville rose, la première datant de 1909. Le Stade toulousain accentue son avance sur son éternel rival du Stade Français, sacré à 14 reprises. Vainqueur de 11 Boucliers de Brennus, Béziers, actuellement en Pro D2, complète le podium.

5

Pour le Stade toulousain, l'ASM Clermont-Auvergne, c'était du strict point de vue statistique, l'adversaire idéal. Et pour cause. Les deux équipes s'étaient jusque-là rencontrées à quatre reprises en finale de championnat de France (1994, 1999, 2001, 2008). A chaque fois, les joueurs de la ville rose s'étaient imposés. Avec ce cinquième succès, l'ASM Clermont-Auvergne est devenu officiellement la victime préférée du Stade toulousain au Stade de France.

14

Durant cette rencontre, l'arbitre de la partie Jérôme Garcès n'a sorti qu'un seul carton jaune. A juste titre. En effet, l'arrière international sud-africain du Stade toulousain Cheslin Kolbe s'est rendu coupable d'un plaquage sans ballon sur une action d'essai de l'ASM Clermont-Auvergne. Seulement, durant cette infériorité numérique, les joueurs d'Ugo Mola n'ont encaissé que trois petits points.

2

C'est le premier doublé de l'histoire des finales du Top 14. Jamais jusque-là un joueur n'avait réussi la performance d'inscrire deux essais lors de cet utime rendez-vous. C'est désormais chose faite. Et l'histoire retiendra que c'est l'ailier toulousain Yoann Huget qui a réussi cet exploit.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0