Icon Sport

Au MHR, 3 millions d'euros pour la fin d'une procédure "salary cap"

Au MHR, 3 millions d'euros pour la fin d'une procédure "salary cap"

Le 07/08/2020 à 17:12Mis à jour Le 08/08/2020 à 17:12

TOP 14 - Une nouvelle fois dans l’œil d'une enquête pour dépassement du salary cap, le MHR et son président Mohed Altrad ont trouvé une porte de sortie. Ce jeudi, la LNR a annoncé "la fin à l’ensemble des différends opposant le Salary Cap Manager au MHR". Il en coûtera 3 millions d'euros au club héraultais.

Est-ce le prix pour s'acheter une la paix ? Cela y ressemble. Le MHR, engagé dans une procédure pour des dépassements de salary cap, se voyait mis en cause pour des dépassements importants par le salary cap manager Samuel Gauthier. Menacé, le MHR n'avait pourtant pas dit son dernier mot. Contrairement à PRL (Ligue anglaise de rugby) qui n'avait pas hésité à reléguer dès janvier les Saracens, mastodonte de son championnat, pour des accusations similaires, la Ligue française (LNR) s'est gardé une porte de sortie : la négociation à l'amiable.

Ce jeudi, la LNR annonçait ceci, via un communiqué : « Aux termes de la médiation intervenue entre le Salary Cap Manager de la Ligue Nationale de Rugby et le Montpellier Hérault Rugby Club, il a été mis fin à l’ensemble des différends opposant le Salary Cap Manager au MHR par le paiement par ce dernier à la LNR d’une contribution exceptionnelle d’un montant de 3 millions d’euros. »

Dit plus clairement : contre la somme de trois millions d'euros, le MHR et son président Mohed Altrad se sont rachetés une virginité. Une vision pour le moins étonnante de la justice interne, à la LNR qui avait longtemps prôné la fermeté sur ce sujet. Ce passe-droit semble finalement satisfaire tout le monde, à commencer par la Ligue : "Les parties se réjouissent de ce qu'une solution amiable ait pu être trouvée et qu’elle leur permette de travailler à l’avenir dans un climat apaisé." Dont acte. Les Saracens doivent regretter de ne pas avoir été soumis à la réglementation française, plus conciliante dans sa conception que celle d'outre-Manche.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés