Other Agency

La réapparition du rugby

La réapparition du rugby

Le 14/08/2020 à 16:22Mis à jour Le 14/08/2020 à 16:29

AMICAUX - Après une semaine de stage, la Section paloise est impatiente de retrouver le rythme des matchs à l’image de son arrière Charly Malié. Elle affronte Bayonne ce vendredi à 19h30.

Bayonne et Pau vont lancer leur saison en se disputant le premier trophée "Lourdes Pyrénées Rugby". Un enjeu symbolique dont les joueurs n’avaient pas besoin pour trouver la motivation au moment d’enfiler un maillot pour la première fois depuis le 29 février. C’est en tout cas le ressenti de Charly Malié, l’arrière de la Section paloise, qui était en stage cette semaine à Lourdes : "On attend ce moment depuis le mois de mars. C’est déjà bien de retrouver les matchs, même amicaux, car s’entraîner sans jouer ce n’est pas toujours très marrant. Nous sommes assez impatients de retrouver le terrain avec un maillot sur les épaules et nous sentons aussi l’envie de mettre en pratique ce que l’on a travaillé ces dernières semaines." Un premier tour de piste après une préparation assez inhabituelle même si elle ne devrait gommer les erreurs nécessaires à un rodage : "Nous n’avons pas forcément l’habitude de nous préparer sur une période aussi longue. On se sent bien pour attaquer ce premier match. L’objectif est d’essayer de mettre en place notre jeu. C’est certain qu’il va y avoir du déchet car ça va être la première fois que l’on va mettre en pratique face à un adversaire tout ce que l’on a pu voir ces dernières semaines. On ne s’attend pas à tout ce que soit parfait mais se mesurer dans l’adversité va nous permettre de progresser." C’est donc un retour progressif vers la compétition et un passage important pour savoir quels seront les secteurs à privilégier avant la reprise du championnat.

Après une longue période sans rugby, le temps est maintenant compté. "Dans la tête, ça y est, c’est parti, reconnaît enthousiaste l’arrière béarnais. On sait que ça va aller très vite puisque nous allons enchaîner trois matchs amicaux avant d’attaquer le championnat. Nous sommes dans le vif du sujet donc nous sommes vraiment très contents." D’autant plus que Charly Malié devrait avoir un temps de jeu important puisque Jesse Mogg a été de nouveau opéré en début de semaine et Hugo Bonneval, heureux papa depuis quelques jours, a été excusé en début de stage. De quoi lui donner un avantage. Charly Malié ne veut pas encore y penser : "Je ne connais pas un poste où il existe une hiérarchie prédéfinie. Tout va se jouer sur les performances. À moi de faire des bons matchs tout au long de la saison pour prétendre à ce maillot." Et ça commence dès ce vendredi à Lourdes pour le retour au terrain, entre plaisir et ambition.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés