Rugbyrama

Pas de repos (ou presque) pour les internationaux

Pas de repos (ou presque) pour les internationaux

Le 24/03/2018 à 13:23

Sitôt le Tournoi des 6 Nations terminé, la plupart des Bleus retrouvent dès ce week-end le Top 14. Seul Clermont va a priori de laisser au repos tous ceux qui ont joué avec le XV de France cet hiver, en vue du quart de finale de Champions Cup.

Des 23 Français sur la feuille de match à Cardiff samedi dernier, 17 – dont 10 du XV de départ - sont déjà sur le pont pour disputer la vingt-deuxième journée de Top 14. Et tous titulaires qui plus est ! Ce n’est pas vraiment étonnant pour les Castrais Benoit Babillot et Geoffrey Palis, le Rochelais Dany Priso, les Racingmen Bernard Le Roux et Camille Chat ou encore le Lyonnais Baptiste Couilloud, qui ont eu un faible temps de jeu sur l’ensemble du Tournoi. C’est un peu le même constat pour le Toulousain Gaël Fickou et le Bordelo-Béglais Adrien Pélissié, même si le temps de jeu de ces deux-là est allé crescendo, jusqu’à être titulaire lors du dernier match.

Gael Fickou (France) vs Pays de Galles

Gael Fickou (France) vs Pays de GallesIcon Sport

Kélian Galletier (Montpellier), Baptiste Serin (UBB), Virimi Vakatawa et Henry Chavancy (Racing 92) n’étaient pas du déplacement au Pays de Galles et eux n’ont plus ne ressortent pas émoussés de ce 6 Nations et joueront ce week-end. Vakatawa devrait même avoir un esprit revanchard dimanche soir à Gerland, lui le titulaire indétrônable de l’ère Guy Novès qui a perdu brutalement du gallon avec le nouveau staff : "Bien-sûr qu’il est déçu, confirme son coéquipier au Racing 92 Maxime Machenaud. Il aura à cœur de montrer au sélectionneur qu’il s’est trompé en ne le faisant plus jouer". Face à lui, Vakatawa devrait retrouver un Lionel Beauxis également en quête de rachat après son retour raté en bleu.

La Rochelle, le Racing 92 et Toulon avec leurs Bleus malgré leur quart de finale européen

Quatre clubs français sont qualifiés pour les quarts de finale de la Champions Cup qu’ils disputeront la semaine suivante. Pourtant, le manque de marge de manœuvre en haut de tableau devrait pousser trois d’entre eux à engager quand même leurs internationaux malgré la fatigue accumulée. La Rochelle, sixième, est à égalité de points avec Pau, Lyon et Castres et ne peut se payer le luxe d’une quelconque impasse. Elle alignera donc Geoffrey Doumayrou et Dany Priso. Avec deux points de plus et une dernière défaite qui est mal passée contre Oyonnax (29-26) le RCT non plus n’a pas de temps à perdre et devrait faire le choix de titulariser Mathieu Bastareaud et François Trin-Duc.

Priso, Chat et Babillot contre le Pays de Galles seront tous titulaires ce week-end en Top 14

Priso, Chat et Babillot contre le Pays de Galles seront tous titulaires ce week-end en Top 14Icon Sport

Le Racing 92 vise quant à lui une demi-finale directe mais sent dans son dos le souffle chaud de Toulouse, troisième à une longueur. C’est pourquoi mis à part Wenceslas Lauret, ses autres Bleus sont réquisitionnés pour faire un coup à Gerland. Seul Clermont, neuxième à 11 points de la sixième place, peut se permettre de faire tourner. Et aucun de ceux qui ont joué le VI Nations ne devrait pointer le bout de son nez dimanche à Mayol.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0