Icon Sport

Galthié : "Pauvres dans l’exécution"

Galthié : "Pauvres dans l’exécution"

Le 03/03/2018 à 18:34

Après la défaite des siens sur la pelouse de Gerland, le manager toulonnais regrettait les trop nombreuses fautes de main des siens.

Rugbyrama : À chaud, comment analysez-vous ce revers ?

Fabien Galthié : On savait que ce serait dur. Même si ça ne veut parfois rien dire, nous avons eu des soucis liés à la météo qui ont perturbé notre préparation, subi des forfaits de dernière minute… Paradoxalement, je nous ai plutôt trouvés bien dans l’engagement, mais beaucoup trop pauvres dans l’exécution. On doit commettre dix fautes de main dans leurs 22 mètres. C’est beaucoup trop… En étant plus sérieux et méthodique, je pense que nos temps forts auraient été plus fructueux.

Au-delà des fautes de main, le RCT a manqué beaucoup d’occasions de scorer...

F.G : On a l’occasion de revenir à 6-6 juste avant la mi-temps, on la manque. On bénéficie de deux pénaltouches, on se montre imprécis et on recule de cinquante mètres. On marque cet essai par JP Pietersen, qui est logiquement refusé pour un en-avant. En plus, il se blesse sur l’action. Et derrière, nous ne sommes plus parvenus à nous procurer d’occasion.

Fabien Galthié - 2014

Fabien Galthié - 2014Icon Sport

Vous attendiez-vous à connaître autant de difficultés dans le jeu au sol et en touche ?

F.G : Lyon a mis beaucoup d’intensité en défense, notamment sur la première et la deuxième passe, ainsi que dans le jeu au sol où Gill nous a gratté plusieurs ballons. Nous avons aussi été gênés en touche, mais nous nous y attendions un peu plus. On perd Kruger dans la semaine, on fait monter Duane Vermeulen en deuxième ligne, Dave Attwood n’en est qu’à trois matchs avec nous. Malgré tout, il y avait peut-être des solutions plus simples à trouver.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés