Icon Sport

Top 14 - Toulouse : Clap de fin pour Poitrenaud à Toulouse !

Clap de fin pour Poitrenaud à Toulouse !

Le 04/05/2016 à 15:20Mis à jour Le 04/05/2016 à 15:46

TOP 14 - Ce mercredi, Clément Poitrenaud a annoncé sa décision de mettre un terme à sa carrière toulousaine à la fin de la saison. Une décision qui marque la fin d'une époque pour le Stade toulousain.

C'est une très grande page de l'histoire du Stade toulousain qui va se tourner... Clément Poitrenaud l'a annoncé ce mercredi, il mettra un terme à sa carrière en Rouge et Noir à la fin de la saison. Une décision difficile mais au final compréhensible pour celui qui n'a disputé que 14 matches avec le Stade cette saison, dont seulement 5 en tant que titulaire.

Même s'il souhaitait prolonger l'aventure avec son club de toujours, l'arrière haut-garonnais n'a pas réussi à convaincre ses dirigeants. "Je voulais prolonger d’un an mais le club n’a pas voulu", explique-t-il ce mercredi au magazine Boudu. "Il fallait bien que ça s’arrête un moment ou à un autre [...] C’est triste de quitter le club". Un crève-coeur pour le joueur, qui a passé 15 ans au plus haut niveau en Rouge et Noir.

Clément Poitrenaud et Vincent Clerc lors du titre de 2008

Clément Poitrenaud et Vincent Clerc lors du titre de 2008Icon Sport

Selon nos informations, Poitrenaud ne se verrait pas porter un autre maillot que celui du Stade toulousain, en France et même en Europe. Il pourrait par contre être tenté par une dernière expérience aux Etats-Unis en 2017 au sein de la nouvelle ligue de rugby américaine.

Toulouse, Poitrenaud y est arrivé dès l'âge de 7 ans. A 19 ans à peine et pour sa première saison en pro, il est déjà sacré champion de France en 2001 avec son copain Frédéric Michalak. Au poste de centre. Avec le Stade, l'arrière international remporte ensuite 3 autres Brennus (2008, 2011 et 2012) et 3 Coupes d'Europe (2003, 2005 et 2010). Avec les Bleus, il décroche 47 sélections et dispute 2 Coupes du monde (2003 et 2007).

Son départ à la retraite va marquer la fin d'une époque. Surtout si son compère Vincent Clerc, toujours pas prolongé, quitte lui aussi Toulouse...

Contenus sponsorisés
0
0