Icon Sport

21e journée Top 14 - Montpellier a retrouvé Trinh-Duc et des couleurs contre Lyon (45-17)

Montpellier a retrouvé Trinh-Duc et des couleurs

Le 28/03/2015 à 16:48Mis à jour Le 28/03/2015 à 17:33

Titulaire pour la première fois après de longs mois d'absence, François Trinh-Duc a permis aux siens de retrouver des couleurs. Le Lou a volé en éclats (45-17).

Grosse performance de Montpellier ce samedi sur sa pelouse de l’Altrad Stadium. Les Cistes, aidés par un François Trinh-Duc brillant, ont largement dominé Lyon. Le score final, 45-17, est à l’image de la rencontre, à l’avantage des hommes de Jake White. Les Montpelliérains peuvent à nouveau regarder vers les phases finales même si la route est encore longue tandis que le Lou voit ses chances de rester en Top 14 la saison prochaine diminuer. 

Trinh-Duc, ce génie…

Rares étaient ceux qui l’attendaient à ce niveau pour son retour à la compétition en tant que titulaire et pourtant... Après 5 mois d’absence des terrains de rugby, François Trinh-Duc semble déjà avoir retrouvé son niveau de jeu. La performance de l’ouvreur de Montpellier est à souligner tant il est rare de voir un joueur de retour de blessure accomplir un match aussi plein. Le chouchou de l’Altrad mérite son statut et il l’a prouvé ce samedi. Dans le jeu au pied comme dans le jeu à la main, il a été brillant. Grâce à une feinte de croisée, il a ouvert le score en marquant un très bel essai à la cinquième minute. A peine cinq minutes plus tard, il a offert, grâce à une superbe course et un très bon décalage, une balle d’essai à Robert Ebersohn. Jusqu’à sa sortie à la soixante-treizième minute, il a pesé sur le jeu. Il a largement contribué à la victoire des siens et l’ovation que lui a faite le public de Montpellier était largement méritée.

Grâce à lui et à un travail collectif très juste, le MHR enregistre une belle victoire ce samedi après-midi. Après trois matches sans succès, cette rencontre remportée avec cinq essais marqués est des plus rassurantes. Les Héraultais prennent les quatre points de la victoire et un point de bonus offensif, ce qui leur permet de regarder de nouveau vers le Top 6 et les places qualificatives pour les phases finales. Si rien n’est gagné d’avance avec un calendrier difficile - déplacements au Racing (J22), à Brive (J23) et au Stade français (J25) et réceptions de Bayonne (J24) et de Clermont (J26) – les Cistes peuvent à nouveau avoir de l’espoir. S’ils continuent sur ces bases, ils pourraient bien créer la surprise au soir de la vingt-sixième journée.

Contenus sponsorisés