Icon Sport

Coup dur pour Grandclaude

Usap : Coup dur pour Grandclaude
Par Rugbyrama

Le 30/06/2011 à 13:27Mis à jour Le 30/06/2011 à 19:35

Mauvaise nouvelle pour Perpignan: le centre Jean-Philippe Granclaude a été victime d'une rupture totale du ligament latéral interne du genou gauche à l'entraînement mardi. Opéré prochainement, son absence est estimée à 6 mois. L'Usap pourrait se mettre à la recherche d'un joker médical.

Deux semaines à peine de préparation et déjà un premier coup dur pour Perpignan. Mardi dernier, lors d’un entraînement, le centre Jean-Philippe Grandclaude s’est sérieusement fait mal au genou gauche. Après plusieurs examens, le verdict tombait. Implacable ! Le joueur de 28 ans souffre d’une rupture totale du ligament latéral interne du genou. Une bien mauvaise nouvelle pour l’Usap qui n’a vraiment pas été épargnée ces dernières années par les blessures (Carter, Laharrague, Hume, Mermoz, Le Corvec, Planté, Olibeau…). Grandclaude a décidé se faire opérer très rapidement. L’intervention chirurgicale devrait intervenir en début de semaine prochaine dans une clinique toulousaine. Son absence des terrains est estimée à environ six mois. On ne reverra donc pas le centre aux trois sélections avec le XV de France avant le début de l’année 2012.

Un joker médical en renfort ?

Un véritable casse-tête débute pour le staff catalan et son manager Jacques Delmas. En effet, l’Usap ne compte plus que deux centres valides pour la reprise du Top 14 : Gavin Hume et Rudy Coetzee. David Marty et Maxime Mermoz ont été retenus par le sélectionneur du XV de France Marc Lièvremont pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. La recrue galloise, James Hook, qui peut dépanner au centre, participera lui aussi au Mondial. Les solutions ne sont donc pas légions pour l’Usap. Le président Paul Goze pourrait décider de se mettre à la recherche d’un joker médical. La saison de Perpignan ne démarre pas sous les meilleures auspices.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0