Icon Sport

Bourgoin : Budget bouclé

Bourgoin : Le budget est bouclé
Par Rugbyrama

Le 06/01/2010 à 17:57Mis à jour

Bourgoin a annoncé ce mercredi, à travers un communiqué, que le budget 2009-2010 était désormais bouclé, grâce à un apport en financements à hauteur de 650 000 euros et "à la générosité des administrateurs et membres du Bureau directeur". Cela offre un répit de quelques mois à la formation iséroise.

L'année 2010 commence bien pour Bourgoin. Après le succès de prestige acquis sur la pelouse du Racing-Metro (18-17) dimanche dernier, qui a permis à l'équipe iséroise de s'éloigner de la zone de relégation, le club a annoncé que les administrateurs et le comité directeur du CSBJ s’étaient engagés à verser 650 000 euros pour combler le déficit prévisionnel. "Nous n’allons pas laisser mourir le CSBJ, je n’ai pas investi autant d’argent pour le laisser couler maintenant. Jacques Chanut, Jean-Louis Alloin et moi-même, ainsi que les membres du Comité directeur apportons cet argent", a ainsi déclaré le président Gaston Maulin lors de la traditionnelle soirée des voeux, réservée aux partenaires du CSBJ. Le budget 2009-2010 est par conséquent bouclé. Et les problèmes financiers de Bourgoin sont donc mis entre parenthèses, au moins pour la saison en cours. "De ce fait, à ce jour, il n'y a plus de problèmes et cela laisse tout le temps pour reconstituer les fonds propres du club avant la mi-mars et le passage devant la DNACG", explique le communiqué.

En début de saison, la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) avait bloqué les licences de douze joueurs berjalliens dans l'attente de garanties sur le budget du club, qui avait déjà été menacé de relégation administrative en juin 2009. La DNACG avait ensuite accepté le plan de reprise de Gaston Maulin, ancien président du club dans les années 1970, revenu aux commandes après la démission de René Flamand. M. Maulin s'était engagé à trouver 700.000 euros de financements en échange d'une baisse de la masse salariale des joueurs, qu'il a obtenue... Pour cette saison !

Après cette annonce ce mercredi, le président des Ciel et Grenat, et l'ensemble des dirigeants du club, ont fait part de leur souhait de "désormais entendre parler du CSBJ uniquement en termes sportifs et non plus financiers". "Les sportifs vont ainsi pouvoir accomplir leur mission de se maintenir sportivement en Top 14, ce qui est bien engagé et nous en profitons pour les féliciter du résultat obtenu dimanche dernier contre le Racing-Métro", indique le communiqué. "Nous souhaitons désormais parler d’avenir. Nos sportifs ont prouvé leur valeur", avait également expliqué Gaston Maulin mardi soir. "Aujourd'hui nous avons assuré les finances du club, place au sport et à l'avenir en préparant dès maintenant la saison prochaine", conclut le communiqué. En effet, si le CSBJ s'est offert plusieurs mois de répit sur le plan financier, la pérennité économique du club, sur du long terme, n'est pas pour autant de rigueur. Il faut dès à présent penser à reconstituer un fonds de réserve avant la mi-mars, à élaborer le budget de la saison 2010-2011 et à bâtir un projet solide.

Contenus sponsorisés