Midi Olympique

Présentation: Bourgoin

Présentation: Bourgoin
Par Rugbyrama

Le 20/08/2008 à 13:05Mis à jour

Le tour d'horizon des clubs du Top 14 de notre site continue avec Bourgoin. Le club isérois aborde la saison du rachat.

LA FICHE

Date de fondation: 1905
Entraîneurs: Eric Catinot et Xavier Péméja
Stade: Pierre Rajon (9441 places)
Classement 2007-2008: 10ème
Meilleur résultat: Finaliste du Championnat de France en 1997, Bouclier européen 1997.

OU EN EST LE CS BOURGOIN-JAILLEU ?

Après une saison en-deçà des espérances, Bourgoin attaque l'exercice 2008-2009 avec un esprit de revanche certain. Le club isérois a réussi à conserver ses meilleurs jeunes (Parra, David) et n'a connu que peu de mouvements à l'intersaison. Pourtant, malgré un groupe qui se connaît déjà bien, les matchs amicaux ont été difficiles pour les hommes d'Eric Catinot et Xavier Péméja puisqu'ils se sont inclinés face à Montauban (24-7) avant de faire match nul face à Grenoble (3-3) et de remporter enfin leur première victoire face à Bourg-en-Bresse (35-6). La première journée de championnat, avec un déplacement à Biarritz, s'annonce compliquée.

L'OBJECTIF : L'Europe

Bourgoin était un habitué des phases finales et de la Coupe d'Europe mais la saison dernière a été cruelle avec une descente à la 10ème place du Top 14. L'objectif du CSBJ sera donc de retrouver l'Europe avec un groupe qui pourra compter sur ses jeunes internationaux mais aussi sur l'expérience de Benjamin Boyet qui a décidé de rester fidèle au club. L'arrivée de Xavier Péméja aux côtés d'Eric Catinot devrait aussi apporter un plus.

LA STAR : Olivier Milloud

LE JOUEUR A SUIVRE : Yann David

A 20 ans, le trois-quart centre berjallien est déjà international. Ses qualités physiques et techniques sont indéniables et lui permettent d'évoluer en 12 ou en 13. Pièce maîtresse du CSBJ depuis la saison dernière, il doit devenir cette année un grand leader d'attaque, capable de faire la différence individuellement ou en attirant les défenseurs sur lui pour libérer ses partenaires.

LE DEPART QUI FAIT MAL : Julien Pierre

Deuxième ligne solide et vaillant, le capitaine Julien Pierre a décidé d'aller tenter sa chance à Clermont-Ferrand avec l'espoir de décrocher un titre de champion de France. Ses six saisons en Isère ont été exemplaires et elles lui ont permis de décrocher deux sélections chez les Bleus pour affronter les All Blacks en juin 2007.

Contenus sponsorisés
0
0