Midi Olympique

Les surprises de Cotter

Les surprises de Cotter
Par Rugbyrama

Le 29/05/2009 à 14:00Mis à jour

Vern Cotter n'a pas voulu dévoiler son quinze de départ lors de la conférence de presse de jeudi. Mais tout laisse à penser que l'entraîneur auvergnat réserve plusieurs surprises aux Toulousains.

Jeudi après-midi, lors de la conférence de presse, Vern Cotter a donné une liste de vingt-trois noms sans pour autant livrer la moindre indication sur sa composition d'équipe. Le Néo-Zélandais veut donc jouer la surprise, prenant certainement exemple sur son homologue toulousain, Guy Novès, qui a lui aussi laissé planer des doutes sur la participation de certains joueurs. Pourtant, l'entraîneur clermontois semble avoir gagné la guerre des nerfs de l'avant-match.

Rougerie au centre

En effet, selon nos sources, Vern Cotter a décidé de tenter des paris osés pour embrouiller les plans du Stade toulousain. Obligé de trouver une solution au poste de centre avec la blessure de Joubert, il a finalement choisi d'y titulariser Aurélien Rougerie. L'ailier international devra amener sa puissance au centre du terrain alors que Benoît Baby, déjà souvent utilisé au centre, à l'aile et même à l'ouverture, se retrouve cette fois sur l'aile. Ce n'est pas la première fois cette saison que cette option est adoptée par le technicien auvergnat (c'était déjà le cas face à Dax lors de la dernière journée) mais elle n'a jamais été tentée lors du rendez-vous capital.

Cotter se veut audacieux au niveau de sa ligne d'attaque mais pas seulement. La troisième ligne de l'ASMCA devrait aussi être chamboulée. Julien Bonnaire sera titularisé au poste de numéro huit, poussant Elvis Vermeulen sur le banc, et offrant une place de titulaire à Jamie Cudmore. La puissance et le goût du combat de l'international canadien ont été privilégiés alors que, seul, Alexandre Audebert devrait conserver son poste habituel.

Julien Pierre titulaire

En deuxième ligne, Cotter aurait finalement décidé de titulariser Julien Pierre à côté de Thibaut Privat. Les garanties apportées par l'ancien Berjallien en mêlée fermée ont finalement poussé Loïc Jacquet sur le banc. Enfin, Thomas Domingo sera titularisé au poste de pilier gauche. Un choix surprenant puisque l'on pouvait penser que Laurent Emmanuelli, plus régulier dans l'exercice de la mêlée fermée, partait avec un net avantage pour débuter cette rencontre où il faudra tenir tête au "boucher" Benoît Lecouls.

Selon l'adage, la chance sourit aux audacieux et Vern Cotter semble décidé à provoquer le destin pour prendre sa revanche sur le Stade toulousain et retrouver pour la troisième fois consécutive les honneurs du Stade de France.

Le quinze de départ.- Floch ; Baby, Canale, Rougerie (cap), Nalaga ; (o) James, (m) Mignoni ; Audebert, Bonnaire, Cudmore ; Privat, Pierre ; Scelzo, Ledesma, Domingo.

Remplaçants.- Cabello, Emmanuelli, Jacquet, Vermeulen, Senio, Baï, Garcia, Zirakashvili.

Contenus sponsorisés