Des as en forme d'atout

Des as en forme d'atout
Par Rugbyrama

Le 13/05/2009 à 18:00Mis à jour

Une victoire contre Montpellier (28-18) et voilà Brive totalement relancé dans la course à l'Europe après trois défaites de rang en Top 14. Le club corrézien a donc renoué avec le succès et ses "messieurs plus" ont encore fait la différence.

Contre les Héraultais, Antonie Claassen et Gerhard Vosloo ont une nouvelle fois crevé l'écran. Et l'ouvreur anglais Andy Goode, métronome en berne depuis plusieurs semaines, a retrouvé la forme. Et la réussite. Si chaque joueur, comme Fabrice Estebanez, auteur d'un excellent match samedi, est en mesure d'apporter sa pierre à l'édifice corrézien, les fondations tiennent en trois ou quatre noms. Des chefs de chantier capables de tirer une formation vers le haut.

La troisième ligne est le point fort des Brivistes. Pour preuve, ses deux plus beaux représentants, Antonie Claassen et Gerhard Vosloo, enchaînent les performances énormes. Et entraînent dans leur sillage tout un groupe. Heureusement pour le club briviste, leurs méformes sont quasi nulles... "Claassen est un grand joueur, explique l'observateur aiguisé et ancien briviste Alain Penaud. Grâce à la confiance que lui a donné le staff cette saison, il a beaucoup progressé. Vosloo évolue dans un registre opposé mais est tout aussi efficace. On oublie Vincent Forgues que l'on n'a pas vu alors qu'il était aux portes de l'équipe de France l'an passé ". Comme Forgues, Alex Manta, autre joueur reconnu dans l'élite, a également très peu joué. Mais difficile de se passer des services des deux incontournables...

Penaud : "Brive est dépendant d'Andy Goode"

"Cela montre la responsabilité du buteur. Goode a permis à son club de gagner de précieuses places au classement. S'il retrouve la réussite, c'est une bonne nouvelle pour son équipe ", note l'ancien buteur briviste Christophe Lamaison. En clair, Brive a eu la chance de pouvoir s'armer de joueurs clé cette saison. "Avec les moyens donnés par M. Derichebourg (le président, NDLR), il a réussi à attirer de belles individualités ", confirme Penaud. Mais l'effectif est-il assez homogène ? Quand l'artilleur britannique ne trouve plus la mire, c'est toute l'équipe qui rate la cible. "Avoir un autre buteur de grande qualité aurait été important pour remplacer Goode alors qu'il n'était pas en réussite ", explique Lamaison. Les Corréziens annoncent un recrutement ambitieux pour la saison prochaine. Cela devrait leur permettre d'être plus réguliers et plus complets dans tous les secteurs. Mais en attendant le futur exercice, pour goûter aux joies de la H Cup, il faudra certainement l'emporter à Bourgoin samedi. Et Brive aura encore bien besoin de ses hommes forts...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés