Icon Sport

XV de France - Deux changements au centre, Morgan Parra capitaine

Deux changements au centre, Parra capitaine

Le 20/06/2018 à 08:31Mis à jour Le 20/06/2018 à 08:35

La composition du XV de France pour affronter la Nouvelle-Zélande samedi à Dunedin, que communiquera le sélectionneur Jacques Brunel jeudi matin (mercredi 22 heures en France), comportera deux changements au poste de trois-quarts centre. Ainsi, Mathieu Bastareaud, laissé au repos, déléguera son capitanat à Morgan Parra.

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a tranché. Exit le « turn-over » réclamé par certains, place à la continuité, le scénario du deuxième test ayant redonner un vif intérêt à cette dernière levée. Dans la composition du XV de France qui disputera samedi à Dunedin son troisième et dernier test-match face à Nouvelle-Zélande, seuls deux changements seront donc annoncés. En effet, la volonté de Jacques Brunel, depuis déjà quelque temps, était de pouvoir voir à l’œuvre le Clermontois Wesley Fofana, disparu des radars internationaux depuis le 26 novembre 2016 et une défaite face à... la Nouvelle-Zélande (19-24). Presque deux ans après sa dernière sélection, l'homme de base du mandat de Saint-André jouera probablement une carte importante dans la perspective du Mondial au Japon.

Test Match - Wesley Fofana et Rémi Lamerat (France) contre la Nouvelle-Zélande le 28/11/2016

Test Match - Wesley Fofana et Rémi Lamerat (France) contre la Nouvelle-Zélande le 28/11/2016Icon Sport

Cette carte, il va l'abattre en compagnie de son partenaire de club Rémi Lamerat, lui aussi se trouvant dans une situation similaire. Certes, l'ancien Castrais n'a pas quitté la scène internationale aussi longtemps, mais son dernier match remonte tout de même au 11 février dernier. Et cette absence, il ne l'a doit pas à une blessure. Lamerat n'a plus remis la tunique bleue depuis l'épisode "tragi-comique" d'Edimbourg. Bref, ces deux-là, pour des raisons différentes, ont tout intérêt se montrer à leur avantage face à la meilleure équipe du monde. Pour l'anecdote, leur dernière titularisation commune, c'était déjà contre les Blacks (le 26 novembre 2016).

Rémi Lamerat (France) après la défaite en Ecosse (11/02/2018)

Rémi Lamerat (France) après la défaite en Ecosse (11/02/2018)Icon Sport

Évidemment, ce choix de titulariser la paire de centre clermontoise n'est pas sans conséquence. Le capitaine Mathieu Bastareaud ne sera pas de la partie. Une mise à l'écart qui n'est pas une sanction. Au contraire. Jacques Brunel souhaite faire souffler un de ses leaders qui a déjà disputé trente matchs cette saison, dont vingt-sept comme titulaire. Samedi dernier à Wellington, "Basta" était apparu extrêmement fatigué à l'issue de la rencontre. Surtout, le Forsyth Barr Stadium de Dunedin habillé d'une pelouse hybride et d'une verrière couvrante est connu pour favoriser le jeu à grande vitesse, lequel ne sied pas franchement au Toulonnais. Conséquence : Morgan Parra endossera le statut de capitaine. Un choix en toute logique.

Morgan Parra (France) à l'entraînement

Morgan Parra (France) à l'entraînementIcon Sport

Pour ce qui est des autres postes, il ne devrait y avoir aucun changement. Le deuxième ligne Bernard Le Roux, touché à un mollet samedi dernier, a semble-t-il levé les doutes dès le début de semaine. Quant à Benjamin Fall, qui s'est vu retiré le carton rouge que lui avait infligé l'arbitre australien Angus Gardner à Wellington, il sera bien là. Enfin, sur le banc des remplaçants, un premier changement est évident : Adrien Pélissié remplacera Pierre Bourgarit, envoyé avec les Barbarians. Mais un second pourrait intervenir puisque Félix Lambey devrait obtenir sa première apparition sur une feuille de match avec le XV de France à la place de Paul Gabrillagues. Ainsi, ses chances sont grandes de fêter sa premier cape.

La composition probable

Fall – Thomas, Fofana, Lamerat, Fickou – Belleau, Parra (cap) – Galletier, Gourdon, Babillot – Maestri, Le Roux – Atonio, Chat, Priso

Contenus sponsorisés
0
0