• Ian McKinley (Benetton Trévise), face au RCT, en Champions Cup (21 octobre 2017)
    Ian McKinley (Benetton Trévise), face au RCT, en Champions Cup (21 octobre 2017)

"Le mec aux lunettes" est en passe de gagner son pari

Par Rugbyrama
Le

TEST-MATCH - Il y a 6 ans, Ian McKinley perdait l'usage d'un oeil. Ce samedi, il honorera peut-être sa première sélection avec le XV d'Italie, face aux Fidji...

A l'instar du néo-Briviste Florian Cazenave, Ian McKinley a perdu l'usage d'un œil. Lors d'un match, en 2011, le demi d'ouverture qui évoluait au Leinster s'était fait piétiner dans un regroupement. Alors âgé de 21 ans, le joueur d'origine irlandaise va être victime d'une cataracte et finira par perdre son œil un an plus tard, suite à des complications.

Ian McKinley avait alors annoncé mettre un terme à sa carrière. Mais depuis, World Rugby a homologué le port de lunettes spéciales et le n°10 a pu retrouver les terrains. "Au début, les gens m'appelaient le mec aux lunettes", s'amuse-t-il. Il a ensuite progressé sous les couleurs de Trévise jusqu'à être appelé, cet automne, par Conor O'Shea, Irlandais et sélectionneur... de l'Italie.

??? ULTIMISSIME

Il XV di #Italrugby per il test di sabato a Catania#ITAvFJI pic.twitter.com/grPR33k3WB

— Italrugby (@Federugby) November 9, 2017

A l'annonce de cette convocation, le joueur naturalisé italien avait d'ailleurs qualifié ce moment de "point culminant de sa carrière". Remplaçant ce samedi contre les Fidji (15h, à Catane), McKinley pourrait donc bien connaître sa première sélection avec l'équipe transalpine, ce qui serait inédit dans le rugby mondial.