Icon Sport

XV DE FRANCE - Aubin Hueber : "Serin ? Je pense que c’est le demi de mêlée que Novès cherche"

Hueber: "Serin ? Je pense que c’est le demi de mêlée que Novès cherche"

Le 21/06/2016 à 17:29Mis à jour Le 22/06/2016 à 09:45

TEST MATCH - Pour sa première sélection avec le XV de France, Baptiste Serin (22 ans) a été l’une des grosses satisfactions tricolores. Malgré la défaite face aux Pumas (30-19), l’audace et la clairvoyance du demi de mêlée de l’UBB ont particulièrement séduit ! Focus avec l’ancien international Aubin Hueber.

Certains garçons ont été surprenants… Et comment ! Bien sûr, nous aurions pu nous attarder sur le match du talonneur parisien Rémi Bonfils, auteur d’un essai sur ballon porté, ou sur le rendement du deuxième ligne de l’UBB Julien Le Devedec, impérial en conquête. Mais comment ne pas s’enthousiasmer devant la performance de Baptiste Serin ! Des sept novices titularisés face aux Pumas (30-19), le demi de mêlée de l’Union Bordeaux-Bègles, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2019, est celui qui focalisait le plus d’attention. Un numéro 9 qui "pue le rugby" capable d’enflammer les téléspectateurs en heure sup’ un dimanche soir. Ce match, disputé à l’Estadio Monumental José Fierro de Tucuman, aurait pu être un cadeau empoisonné. Il aura au contraire confirmé le talent du natif de La Teste qui fête ses 22 ans ce lundi.

"Il possède un gros bagage technique, c’est assez rare dans le rugby actuel"

Auteur de 88 passes, le Bordelo-Bèglais a peu porté le ballon (10 mètres parcourus en 4 courses, ndlr) pour s’évertuer à accélérer le jeu du XV de France. Incisif, toujours judicieux dans ses choix, le numéro 9 des Bleus a surpris par son sang-froid, sa maturité et sa clairvoyance dans la gestion du match. "J’ai trouvé un joueur très intelligent. Il est très pertinent dans sa prise de décision", nous confie l’ancien demi de mêlée international Aubin Hueber (22 sélections entre 1990 et 2000). "J’ai aimé sa spontanéité et surtout sa vitesse d’exécution. Il a collé au ballon. Il a toujours fait les bons choix. Il possède un gros bagage technique. Il est capable de jouer du pied gauche, du pied droit. Et il a une qualité de passe vraiment belle. Et c’est assez rare dans le rugby actuel."

Baptiste Serin (France) - 19 juin 2016

Baptiste Serin (France) - 19 juin 2016Icon Sport

Clairvoyance, audace, fédérateur : la panoplie d’un grand 9

Convoqué par le staff du XV de France pour le stage préparatoire au Tournoi des 6 Nations, suite au forfait du Clermontois Morgan Parra, Baptiste Serin n’avait pas eu l’opportunité de revêtir le maillot frappé du Coq. Mais avec sa performance face aux Pumas demi-finalistes de la dernière Coupe du monde, Guy Novès dispose désormais d’une sacrée panoplie de numéro 9 : Maxime Machenaud (27 ans, 23 sélections), Sébastien Bézy (24 ans, 6 sélections) sans oublier Morgan Parra (27 ans, 66 sélections). "C’est un demi de mêlée qui va certainement marquer le poste", souligne Aubin Hueber. "Il est très complet. Comme on dit, c’est un joueur qui peut mettre tous les 9 à l’heure. Je pense que c’est le demi de mêlée que Guy Novès cherche. Et sa complémentarité avec Jules Plisson est intéressante. J’avais l’impression qu’ils jouaient en club. Serein connaît les deux postes et les contraintes d’un 10 par rapport à un 9 et vice versa."

Baptiste Serin - 19/06/2016

Baptiste Serin - 19/06/2016Icon Sport

"Il sait qu’il a besoin de canaliser son énergie"

Que peut-on reprocher à Baptiste Serin ? Sur ce premier test, pas grand chose. Remplacé par Sébastien Bézy à la 72e minute de jeu, le joueur formé à Parentis-en-Born (Landes) a tout donné. "Il sait qu’il a besoin de canaliser son énergie à ces postes stratégiques, cette énergie de vouloir bien faire et parfois trop dans la conduite du jeu", nous confiait dernièrement son manager en club Raphaël Ibanez. "On parle de maturité, d’expérience." Excellent buteur et animateur, polyvalent, capable d’attaquer la ligne et également présent en défense sur la ligne d’avantage, le Grinch (son surnom en référence au caractère grognon d’un personnage de fiction, ndlr) affiche un tempérament bien trempé. Bref, un vrai 9. Quand je ne réussis pas, quand ça ne va pas comme je veux, j’ai un peu tendance à m’énerver (sourire), avouait-il en janvier à nos confrères de France 3. J’y travaille dessus. "C’est un peu mon point noir. Ça peut nuire à ma concentration".

Baptiste Serin lors de son premier match en bleu face à l'Argentine

Baptiste Serin lors de son premier match en bleu face à l'ArgentineIcon Sport

Auteur du Grand Chelem en 2014 avec les U20, Baptiste Serin affiche une capacité à fédérer digne des grands numéro 9. "Est-ce qu’ils sont capables de rivaliser au plus haut niveau ? Je pense que oui pour quelques-uns", a confié Guy Novès juste après la rencontre sans vouloir citer de nom. "A l’avenir, on pourra s’appuyer sur certains joueurs présents ce soir." Et nul doute que Baptiste Serin, dans la lignée d’un Guy Accoceberry (19 sélections), sera un sérieux candidat dès les tests de novembre (Samoa, Australie, Nouvelle-Zélande). Mais pour l’heure, on en redemande, dès samedi (20h10, heure française), lors du second test contre l’Argentine.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0