AFP

Avant les tests de juin, la Fédération sud-africaine met la pression sur Duane Vermeulen et Toulon

Vermeulen privé de phases finales avec Toulon au profit des Springboks ?

Le 23/05/2016 à 13:08Mis à jour Le 25/05/2016 à 09:43

INTERNATIONAL - La SARU a posé un ultimatum au club de Toulon : elle veut que Duane Vermeulen participe aux tests de juin. Mais le Top 14 ne sera pas encore fini...

Décidemment, les dates des phases finales du championnat n'ont pas fini de faire parler. On sait que Guy Novès et le XV de France vont devoir se passer des demi-finalistes pour la tournée de juin. Mais également que les Clermontois Jamie Cudmore et Jonathan Davies ainsi que le Racingman Luke Charteris notamment seront absents pour cause de matches internationaux.

Désormais, c'est la fédération sud-africaine qui aurait décidé de mettre la pression sur le RCT pour pouvoir disposer du numéro 8 Duane Vermeulen (29 ans, 35 sélections) lors des test-matches face à l'Irlande au mois de juin. Selon Netwerk 24, la SARU aurait ainsi posé un ultimatum au club varois afin qu'il soit en sélection pour le premier match le 11 juin. Le troisième ligne devra donc être présent en sélection le 5 juin au plus tard.

Duane Vermeulen (Toulon) - 12 mars 2016

Duane Vermeulen (Toulon) - 12 mars 2016AFP

Privé de salaire 1 mois ou de sélection 6 mois

Or, ce jour-là, les Toulonnais disputeront la 26e et dernière journée du championnat contre l'UBB. Il leur restera ensuite les phases finales à jouer. Le président de Toulon, Mourad Boudjellal, avait déjà prévenu qu'il ne lâcherait pas ses joueurs à cette période. Dans le cas contraire, il ne leur versera pas leur salaire mensuel. C'est d'ailleurs comme ça qu'il a obtenu que le Gallois Leigh Halfpenny reste.

Duane Vermeulen se retrouve donc devant un choix cornélien. En cas de refus de sa part, il sera puni de sélection nationale durant six mois. En sachant que les règlements de World Rugby obligent les clubs à libérer leurs joueurs durant les fenêtres internationales. Le Springbok n'a pas fini de se faire des noeuds dans le cerveau...

Contenus sponsorisés
0
0