Icon Sport

Test-match - Australie-France (6-0) - Du mieux... mais une nouvelle défaite pour le XV de France

Du mieux... mais une nouvelle défaite pour les Bleus

Le 14/06/2014 à 13:52Mis à jour Le 14/06/2014 à 15:08

Les Bleus ont montré un tout autre visage à Melbourne mais n'ont pas réussi à trouver la solution face à des Australiens qui ont mieux fini le match (6-0).

D’une semaine à l’autre, les choses ont changé, c’est un fait. Mais seulement pendant 40 minutes. C’est déjà un point positif pour le XV de France, serait-on tenté de dire pour trouver un peu d’optimisme dans cet océan de médiocrité offensive. Mais les Bleus ont terminé le match fanny (6-0) et l’addition moins salée ne permet pas de jubiler. Le XV de France a encore un écart considérable avec le très haut niveau, même si quelques séquences ont été bien menées, notamment en phase défensive. En revanche, la maladresse et le manque de réalisme des attaquants français ne sont toujours pas "guéris".

Menés 29-9 la semaine dernière à la pause du côté de Brisbane, les Bleus avaient cette fois rejoint les vestiaires sur un score assez incroyable: 0-0. Les Australiens, en feu la semaine dernière, n’ont jamais trouvé la solution dans une défense française appliquée et concentrée. C’était un passage obligé pour les joueurs de Saint-André pour espérer mieux qu’une deuxième fessée. Au final, les Wallabies ne marqueront pas d’essai, mais c’est une bien maigre satisfaction.

Offensivement, le néant…

Ils avaient promis une revanche, de l’orgueil, du combat. Les Français ont répondu présent dans ce sens. L’intensité mise durant au moins 55 minutes n’avait rien de comparable à celle de la semaine dernière. Mieux, il y avait une discipline exemplaire. La mêlée, avec une première ligne expérimentale (Menini-Guirado-Slimani) a tenu le choc. Elle a même obtenu deux pénalités face au gaucher Slipper (11e, 32e). Les relances de Dulin ont amené un pétillant nécessaire dans ce XV de France. Yannick Nyanga aurait même pu donner une toute autre tournure au match s’il n’avait pas commis un léger en-avant après son contre sur Toomua dans les 22 mètres de l’Australie (38e). Sans compter les six points laissés en route au pied par Dulin (18e) et Parra (37e).

Les Wallabies n’ont jamais paru en mesure de rééditer leur performance de la semaine dernière. McCalman avait bien aplati dans l’en-but français (22e), mais à la vidéo, la poussette de Toomua sur Dulin, faisait que l'essai était invalidé. Ce sera un peu près tout. La bonne présence dans les rucks a permis aux Bleus de Saint-André de récupérer des pénalités grâce aux bons contests de Bastareaud (46e), Guirado (63e) ou Domingo (74e). Il subsiste toutefois une incapacité à scorer sur les temps-forts. C’est le mal français. Le projet de jeu offensif a paru inexistant, malgré cette manie de faire de Bastareaud un point central coûte que coûte. Le XV de France a relevé la tête défensivement et a étouffé les Australiens. Mais a terminé le match avec un désolant zéro au compteur. Difficile de se satisfaire de ce deuxième test…

Contenus sponsorisés
0
0