Icon Sport

Beauxis met un terme à sa carrière

Beauxis met un terme à sa carrière
Par Rugbyrama

Le 23/04/2022 à 09:40Mis à jour Le 23/04/2022 à 09:43

PRO D2 - Le demi d'ouverture international (24 sélections) Lionel Beauxis arrêtera sa carrière à l'issue de la saison en cours. Évoluant à Béziers en Pro D2 cette saison, il a évidemment connu des moments au sommet avec deux titres de champion de France en 2007 et 2012 ainsi que le Tournoi des Six Nations en 2007.

"Il est temps de raccrocher les crampons et de laisser la place aux jeunes. Cette fameuse saison de trop, c'est vrai que ca trotte un peu dans la tête. Ces derniers temps il y a plein de signaux au niveau du corps même si la tête veut. Mon temps de jeu est réduit, c'est difficile pour un passionné comme moi. J'ai envie de jouer et non pas cirer les bancs. Je me dis que c'est un tout et qu'il est temps de dire stop". C'est en ces mots que l'ancien ouvreur du XV de France a annoncé sa volonté de mettre un terme à sa carrière. Une carrière longue de 19 ans à fouler les pelouses du haut-niveau, du sud-ouest palois là où tout à commencé en allant donc en bord de méditérrannée à Béziers là ou tout s'arrêtera.

Coupe du monde 2007 - Lionel Beauxis plaque Richie McCaw

Coupe du monde 2007 - Lionel Beauxis plaque Richie McCawIcon Sport

Avec les Soldats roses du Stade français qu'il rejoint après avoir quitté le Béarn, il sera champion de France en 2007 aux côtés des Juan Martin Hernadez, Christophe Dominici ou encore Rodrigo Roncero. La même année, il gagnera la Tournoi des Six Nations 2007 et connaîtra même sa première titularisation contre l'Écosse après la blessure de David Skrela. N'oublions pas non plus sa participation à la Coupe du Monde en France et tout particulièrement à ce match désormais historique contre les All Blacks.

Son départ à Toulouse en 2011 sera lui aussi couronné de succès puisqu'il remportera un deuxième Brennus l'année de son arrivée au Capitole. Son chemin se poursuivra donc ensuite à Bordeaux (en 2014) puis à Lyon (en 2017). Et alors qu'il n'est plus rappelé avec les Bleus depuis 2012, Jacques Brunel le convoque en 2018 à l'occasion du Tournoi des Six Nations. Il débutera même contre l'Écosse à Murrayfield et face à l'Italie. Il quittera Lyon pour s'engager non loin de là avec Oyonnax en Pro D2 en 2019.

Clap de fin à Béziers pour celui dont la longueur au pied avait peu d'égal sur l'hexagone ovale. Il lui reste deux matchs (peut-être plus ?) avec l'ASBH avant de ranger définitivement un numéro 10 qui lui colle à la peau depuis si longtemps.

Passé par Toulouse, Lionel Beauxis veut se relancer du côté de Bordeaux-Bègles

Passé par Toulouse, Lionel Beauxis veut se relancer du côté de Bordeaux-BèglesIcon Sport

Contenus sponsorisés