Icon Sport

Oyonnax écarte Nevers et renforce sa place sur le podium

Oyonnax écarte Nevers et renforce sa place sur le podium

Le 12/12/2020 à 23:14Mis à jour Le 13/12/2020 à 05:47

PRO D2 - Sur sa pelouse et sous une pluie battante, Oyonnax a su se montrer pragmatique et batailleur pour s’imposer devant Nevers (28-20).

Les joueurs de Joe El Abd ont été efficaces, dans la foulée d’une mêlée dominante en première période et d’un Yohan Le Bourhis toujours précieux face aux perches. Les Bourguignons ont réagi dans le deuxième acte mais doivent s’incliner et repartir à vide. Avec ce succès et malgré deux matchs en retard, Oyonnax conforte sa place sur le podium.

Oyo à la relance

Il y a quinze jours, Vannes avait stoppé la jolie série oyonnaxienne (7 victoires et 1 nul) du début de saison. Mais les Haut-Bugistes ont réussi à se relancer à Valence-Romans et voulaient confirmer sur leur pelouse du stade Mathon. Ils l’ont fait devant Nevers ce samedi soir en clôture de la 13e journée de Pro D2.

Tout d’abord, les Oyonnaxiens s’installent dans le camp neversois pour pousser les Bourguignons à la faute. Dans l’aspiration d’une mêlée dominatrice, ils enquillent quelques pénalités par le pied de Yohan Le Bourhis et mènent les débats alors que la fin du premier acte se profile. Sur une pénalité bien placée (38e), les Oyonnaxiens décident de taper en touche. Quelques instants plus tard, le 3e ligne Tyrell - soutenu par Laclayat - franchit la ligne sans pouvoir aplatir et sur la mêlée à 5 mètres qui suit, Oyonnax fait à nouveau très mal au paquet d’avants neversois. L’arbitre siffle un essai de pénalité en faveur des Haut-Bugistes, qui mènent ainsi 19-6 à la pause.

Nevers trop loin

En début de deuxième acte, Nevers attaque fort et marque par Issam Hamel suite à plusieurs mouvements des avants bourguignons après une relance du nouvel entrant Jaminet (42e). Les Neversois s’adaptent mieux aux conditions climatiques en venant jouer dans le camp haut-bugiste et en tenant le ballon. Les locaux répliquent par le pied de Le Bourhis, ce qui leur permet de continuer leur course en tête. Dans un nouveau temps fort, les Oyonnaxiens échouent cette fois-ci à 5 mètres de l’en-but en raison d’une excellente défense de Loaloa, très fort au grattage (53e).

En fin de partie, ils sont à nouveau pris à défaut défensivement sur un essai de Papidze après un bel effort des avants neversois (73e). Mais les Oyonnaxiens s’évertuent à scorer à nouveau par la patte de leur buteur Yohan Le Bourhis en toute fin de match. Et valident ainsi un succès 28-20 et laissant l’USON sans bonus défensif. Les Neversois pourront regretter leur indiscipline et leur défaillance en conquête. En face, un solide Oyonnax valide un 8e succès cette saison et conforte sa troisième place sur le podium.

Contenus sponsorisés