Icon Sport

Après la gifle oyonnaxienne, Agen veut retrouver sa deuxième place

Après la gifle oyonnaxienne, Agen veut retrouver sa deuxième place
Par Rugbyrama

Le 24/11/2022 à 14:06Mis à jour

PRO D2 - Alors qu’il avait réussi à aller chercher la deuxième place de Pro D2, le SUA a enchaîné deux revers consécutifs contre Angoulême et Oyonnax. Il est important pour les Lot-et-Garonnais de prendre des points à Carcassonne, jeudi soir.

L’occasion de revenir sur le leader était belle le week-end dernier à Armandie. Mais les Agenais ont été pris par une équipe d’Oyo « beaucoup plus en place et organisée que nous » déplore Arnaud Duputs. Pourtant, il ne semble pas que ce troisième revers de la saison à la maison ait tant impacté le groupe. "C’est digéré, c’est évacué, c’est analysé et désormais il faut corriger" clarifie le manager Bernard Goutta.

Il est vrai que cette première partie de saison parle pour lui. Après chaque temps faible, le SUA a su se remettre dans le droit chemin sans vraiment être en proie au doute. C’est sans doute pour cela que le Catalan ne s’affole pas vraiment :"On a fait de très bons entraînements. On a amené plus de clarté sur notre organisation. On a fait du bon boulot. Mais j’ai dit aux joueurs que désormais, il faut surtout que l’on retrouve notre état d’esprit".

Depuis la victoire contre Vannes (17-3), le manager constate en tout cas un manque à ce niveau-là. C’est pourquoi il a alerté ses troupes : "c’est notre collectif qui a fait notre force et qui nous a menés vers notre belle dynamique. Rien d’autre". Son flanker Arnaud Duputs semble d’ailleurs assez d’accord avec cela : "c’est un petit coup d’arrêt mais nous sommes forts dans les têtes".

Surtout, Agen n’ira pas à Carcassonne comme il est allé à Angoulême. La leçon est retenue. "Nous prenons cette équipe très au sérieux. Ils reviennent bien et ils sont très difficiles à manœuvrer" estime l’ancien troisième ligne de Bayonne. D’ailleurs, Bernard Goutta salue "cette grosse ossature qui compte de très bons porteurs de balle, une ligne de trois-quarts inspirée et un énorme pack".

Retrouver de l’allant offensif

Les coéquipiers de Raphaël Lagarde le savent : ce qui ne va pas en ce moment, c’est le domaine offensif. En mêlée, ils sont dominateurs. La touche est de plus en plus propre. "Mais ce sont les rucks qui nous permettront de mettre de la continuité dans notre jeu" juge le jeune centre, Clément Garrigues, titulaire pour la première fois de la saison.

Le constat est clair, le SUA n’a marqué aucun essai sur les deux derniers matchs. "Nous avons beaucoup bossé l’attaque cette semaine "rassure Duputs. Est-ce que les conditions - toujours très difficiles à Domec - permettront d’initier un jeu de mouvement ? Ça, c’est une autre histoire.

En tout cas, le Sporting retrouve des forces vives pour se rendre chez les jaune & noir. Sonatane Takulua et Mike Sosene-Feagai effectuent leur retour de sélection. Aussi, Corentin Vernet, Théo Belan ou encore Mathieu Lamoulie vont permettre d’amener leur expérience face à une équipe "qui a du métier". Enfin, Bernard Goutta a décidé d’apporter une touche de jeunesse dans son équipe. Clément Garrigues, Hans Lombard-Buret, Emile Dayral et Matthieu Bonnet auront l’occasion de s’exprimer ce jeudi soir.

Eux aussi ont leur mot à dire, pour permettre au SUA de mettre derrière lui l’épisode oyonnaxien. Et ainsi retrouver la deuxième place du classement.

Mathieu Vich

Contenus sponsorisés