Icon Sport

25e journée de Pro D2 - Bourgoin s'est fait peur, Agen laisse échapper le bonus

Bourgoin s'est fait peur, Agen laisse échapper le bonus

Le 28/03/2015 à 20:28Mis à jour Le 28/03/2015 à 21:13

Dans le match de la peur, c'est finalement Bourgoin qui a pris le meilleur sur Massy (25-20). Agen a repris la marche avant. Albi et Aurillac suivent le rythme.

Agen - Carcassonne: 46-31

Défaits à Narbonne lors de la dernière journée, les Agenais ont redressé la tête contre Carcassonne mais ont encore montré quelques signes de convalescence. A l'image de cet essai de Benoît Lazzarotto encaissé en supériorité numérique, ou du bonus offensif perdu dans les derniers instants avec la deuxième réalisation personnelle de Sanele Tuilagi. Au rayon des satisfactions côté lot-et-garonnais, à signaler toutefois les six essais inscrits et la capacité à accélérer après l'heure de jeu, matérialisée par les conclusions d'Alexi Balès et Arsène Nnomo.

Aurillac - Dax: 42-6

C'est l'une des bonnes opérations de cette 25e journée. Aurillac revient à hauteur d'Agen grâce à sa victoire bonifiée devant Dax. Les Cantaliens ont dominé sans partage leurs adversaires grâce notamment à un doublé de Save Tokula. Le choc psychologique n'a donc pas eu lieu côté landais, pour cette première rencontre sans le manager Richard Dourthe.

Albi - Narbonne: 17-13

Derrière Agen et Aurillac, Albi suit également le rythme et peut toujours rêver à une demi-finale. Dans un match assez peu animé, les Tarnais ont fait la différence après la pause grâce à la botte de Mathieu Peluchon et à un essai de Gabriel Lacroix. La pugnacité des Narbonnais a néanmoins été récompensée puisque les Tango sont allés décrocher un précieux bonus défensif à la sirène. Le All-Black Jerry Collins a fini dans l'en-but, puis Daniel Halangahu a ajusté cette transformation capitale.

Béziers - Montauban: 38-13

Au contact pendant plus d'une heure, et ce malgré une double-infériorité numérique, Montauban a subi la furie biterroise dans les dix dernières minutes. Thibauld Suchier, Francisco Fernandes puis Joe Vakacegu ont tour à tour passé la ligne pour offrir un succès confortable mais aussi bonifié aux Héraultais, qui restent dans le ventre mou mais se rapprochent de leur adversaire du jour.

Bourgoin - Massy: 25-20

Pendant de longues minutes, un vent de frayeur a parcouru toute la Berjallie. Alors que le CSBJ menait tranquillement 25-6 dans ce choc pour le maintien contre Massy, il s'est subitement écroulé. Résultat : deux essais coup sur coup, fruit d'un bel effort collectif (61e) puis oeuvre de Robert Lilomaiava (65e), avant un interminable siège de la ligne d'en-but sur la sirène. Mais les Essoniens n'ont finalement pas réussi à conclure leur folle remontée et restent lanterne rouge. Au contraire, Bourgoin se donne un peu d'air grâce aux défaites de Dax et Narbonne.

Colomiers - Tarbes: 34-17

Dans le ventre mou du classement, Colomiers a pris le dessus sur Tarbes sur sa pelouse de Marcel-Bendichou. Comptant sur la réussite de David Skréla face aux poteaux, le club de la Colombe a lâché les chevaux - et son adversaire - en fin de partie. Au contact à l'heure de jeu après avoir profité d'une période de supérioriré numérique, le TPR n'a pu répondre au doublé d'Armand Battle.

Dimanche, suivez EN DIRECT commenté le reste de la 25e journée avec les chocs Perpignan-Pau et Mont-de-Marsan-Biarritz...

Contenus sponsorisés
0
0