Icon Sport

Premiership - La Fédération anglaise sceptique sur les plaquages bas

La Fédération anglaise sceptique sur les plaquages bas
Par AFP

Le 26/01/2019 à 10:00

PREMIERSHIP - La Fédération anglaise de rugby (RFU) a mis un terme à son expérimentation sur les plaquages bas, un rapport préliminaire mettant en avant une augmentation plutôt qu'une réduction des commotions cérébrales, ont révélé plusieurs médias britanniques vendredi.

L'expérimentation, encouragée au niveau mondial par World Rugby, consistant à interdire les plaquages au-dessus des aisselles a été étudiée pendant les 36 matches de la phase de poules de la Championship Cup, une compétition regroupant les équipes de deuxième division. Selon les premières données récoltées par la RFU et révélées par le Daily Telegraph, la nouvelle règle a engendré des "comportements imprévus". Les plaquages hauts (au-dessus de la ligne des aisselles) ont bien diminué de 24% par rapport au championnat de D2. Les plaquages engendrant un contact avec la tête ou le cou ont eux chuté de 41%.

Mais le nombre de commotions cérébrales a lui augmenté par rapport, en raison notamment des chocs entre joueurs penchés (têtes en avant) au ras des regroupements. "Notre analyse préliminaire a montré que tous ces incidents se sont produits alors qu'un plaqueur penché à hauteur de la taille tentait de plaquer le porteur du ballon après une courte passe du demi de mêlée", a commenté le directeur de la RFU Nigel Melville. "Cet abaissement de la hauteur de plaquage n'a pas réduit le risque global de commotion cérébrale. (...) La gestion du risque sur les passes du N.9 ou N.10, où il y a moins d'espace et où le porteur du ballon et le plaqueur sont plus rapprochés, peut nécessiter une approche différente", a estimé Simon Kemp, le directeur des services médicaux de la RFU.

La RFU doit terminer son rapport pour mars, afin de le présenter au forum mondial prévu les 19 et 20 mars à Paris sur la santé des joueurs et l'évolution des règles. Les instances françaises, la Fédération française de rugby (FFR) et la Ligue nationale de rugby (LNR), ont proposé à World Rugby de réfléchir à l'interdiction du plaquage à deux et à l'abaissement de la ligne de plaquage autorisée des épaules à la taille.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0