Icon Sport

Willem Alberts, le plaqueur fou

Alberts, le plaqueur fou
Par Rugbyrama

Le 25/04/2018 à 08:46Mis à jour Le 25/04/2018 à 09:45

Alors que le Stade Français est encore à la lutte pour son maintien dans l'élite, un joueur sort du lot par ses statistiques impressionnantes. Willem Alberts est tout simplement le meilleur plaqueur du Championnat de France.

Ce n'est sans doute pas le joueur qui fait le plus parler de lui. Mais le Sud-Africain, Willem Alberts (1m92, 120kg) réalise une saison pleine. Titulaire indiscutable au poste de troisième ligne aile depuis le début de la saison, le natif de Pretoria est tout simplement le meilleur plaqueur du Top 14 cette saison. L'ancien des Lions et des Sharks a plaqué à 262 reprises depuis le premier match de la saison face à Lyon.

Willem Alberts - Stade Francais

Willem Alberts - Stade FrancaisIcon Sport

Sur l'ensemble de l'exercice en cours, il compte 4 plaquages de plus que le Bordelo-beglais Mahamadou Diaby et le Montpelliérain Fulgence Ouedraogo. Redoutable défenseur, il a terminé 5 matchs en ayant plaqué au moins 15 adversaires. Une performance stratosphérique pour celui qui a disputé 1674 minutes cette saison avec les Parisiens.

Fulgence Ouedraogo (Montpellier)

Fulgence Ouedraogo (Montpellier)Icon Sport

Deux adversaires ont particulièrement subi les foudres du puissant troisième ligne parisien. Lors des deux rencontres face à Agen, sa proie favorite, il a plaqué ses adversaires à près de 43 reprises (22 plaquages lors du match aller, 21 au match retour). Un record. Autre victime du soldat rose : la Section Paloise. En effet, le joueur de Julien Dupuy a l'air de particulièrement apprécié le Béarn puisqu'il a mis au sol 17 de ses adversaires lors de la venue du club de la capitale au Stade du Hameau en Top 14.

Julien Dupuy (Coach du Stade Français) contre Pau

Julien Dupuy (Coach du Stade Français) contre PauIcon Sport

Une prouesse qu'il a réédité en Challenge Cup (16 plaquages) dans l'antre des hommes de Simon Mannix. Quasi systématiquement meilleur plaqueur de son équipe, on ne compte plus le nombre de performances majuscules que le joueur a livré. Seule ombre au tableau, son pourcentage de réussite au plaquage (85%) reste correct, mais en deçà de ses principaux poursuivants Ouedraogo (95% de réussite) et Diaby (93%). Sera-t-il encore le facteur X de l'équipe parisienne lors de la prochaine rencontre face à Brive? Lors de sa dernière confrontation face aux Corréziens, il avait livré l'une de ses meilleures performances de la saison en défense (19 plaquages).

Contenus sponsorisés
0
0