Icon Sport

Mondial U20 - L'antisèche : les Bleuets ont réalisé le match parfait

L'antisèche : les Bleuets ont réalisé le match parfait
Par Rugbyrama

Le 13/06/2018 à 00:38Mis à jour Le 13/06/2018 à 08:29

Vainqueurs de la Nouvelle-Zélande au terme d’un match globalement maîtrisé, les Bleuets sont en finale de leur championnat du monde où ils retrouveront les Anglais. Solide en défense et présent dans le combat, les Tricolores ont parfaitement fait déjouer les baby Blacks.

Le résumé : Une copie parfaite

Présent dans le combat et solide en défense les Bleuets ont complètement fait déjouer et douter les redoutables baby Blacks. Pourtant rentrés tambour battant dans le match, les Français ont péché dans le dernier geste, ne parvenant à inscrire les premiers points du match qu’à la 31e minute grâce à une pénalité de l’ouvreur Louis Carbonel. Incisif en attaque, les Tricolores n’ont cessé de mettre sur le reculoir une défense black pourtant si efficace. Incapable de franchir le rideau hermétique des Néo-Zélandais les Français sont rentrés aux vestiaires avec seulement 3 petits points d’avance.

Louis Carbonel - France U20

Louis Carbonel - France U20Icon Sport

Revenus en seconde période avec les mêmes intentions, les Bleuets n’ont cessé d’insister sur les bords de regroupement pour faire craquer les baby Blacks. Une technique payante puisque Romain Ntamack est venu récompenser les efforts de ses coéquipiers après seulement 4 minutes de jeu dans le second acte. Suite à une troisième pénalité, Carbonel donnait 16 points d’avance à son équipe à moins de 20 minutes du terme, mais cela était sans compter le sursaut d’orgueil des Néo-Zélandais. Pris à la gorge, les joueurs de l’hémisphère sud, ont fini par se rebeller. Harry Plummer est venu inscrire les seuls points de son équipe à 10 minutes de la fin de la rencontre. Une rébellion néanmoins insuffisante, l’équipe de France s’impose dans cette demi-finale et jouera la finale devant son public à Béziers dimanche prochain.

Romain Ntamack - France U20

Romain Ntamack - France U20Icon Sport

Les joueurs : Bamba, Carbonel et Joseph dans la cour des grands

Dans le sillage d’un Jordan Joseph ou d’un Demba Bamba, c’est toute l’équipe de France qui a avancé dans cette rencontre face aux baby Blacks. Intenable dans le jeu courant le pilier et le troisième ligne centre ont aussi était impériaux en mêlée. En mettant la Nouvelle-Zélande au supplice dans ce secteur de jeu, les Français ont totalement dominé les épreuves de force pendant 80 minutes. Mais au-delà de ces deux joueurs, monstrueux ce soir, c’est tout le pack tricolore qui a réalisé une prestation de haut niveau. Dans la ligne arrière, Carbonel, dans la lignée de son match face aux Sud-Africains a encore été étincelant. Impérial dans l’animation de la ligne d’attaque française, précis dans son jeu au pied, le demi d’ouverture était dans tous les bons coups. Le Toulonnais n’a cessé de peser sur la défense des Blacks, ses appuis renversants et sa vitesse ont mis au supplice les joueurs de la fougère.

Jordan Joseph - France U20

Jordan Joseph - France U20Icon Sport

Les déclas :

Arthur Coville (demi de mêlée et capitaine du XV de France)

"On s’est battus tout au long du match, on n’a jamais rien lâché. C’est notre état d’esprit qui a fait la différence aujourd’hui. C’est incroyable d’avoir gagné cette équipe, qui plus est devant notre public".

Thomas Lavault (deuxième ligne du XV de France)

"Cette victoire, elle est aussi pour Hassane (Kolingar), on est un groupe soudé et sa blessure nous a tous attristés. Maintenant, c’est l’Angleterre. C'est la revanche. On va tout faire pour gagner ce dernier match".

La stat : 1

Depuis la refonte du Championnat du monde en 2008 et son passage au moins de 20 ans, les Bleuets n’ont participé à aucune finale. 3 fois demi-finalistes, les Tricolores avaient toujours échoué à la quatrième place. En dominant les baby Blacks ce soir à Aimé Giral, les joueurs de Sébastien Piqueronies ont donc rendez-vous en finale pour la première fois de leur histoire dans la nouvelle compétition. Ils y retrouveront le voisin anglais pour aller chercher un potentiel premier titre de champion du monde à Béziers.

David Darricarrere et Sebastien Piqueronies Coachs - France U20

David Darricarrere et Sebastien Piqueronies Coachs - France U20Icon Sport

La question : L'Angleterre peut-elle arrêter les Bleuets ?

Au vu de ces deux dernières performances, la France part avec un léger avantage face aux Anglais même si rien n’est joué d’avance. Passés tout près de l’élimination face à l’Afrique du Sud, l’Angleterre reste tout de même une équipe redoutable sur la scène internationale ces dernières années. Avec 3 titres et 2 finales lors des 5 dernières éditions, les joueurs de la rose étaient favoris avec la Nouvelle-Zélande au début de la compétition. Déjà victorieux de la France à Béziers lors du tournoi des 6 Nations en mars dernier, les joueurs de sa Majesté savent comment faire déjouer les Bleuets. Néanmoins sur les deux dernières rencontres, les Tricolores n’ont cessé d’impressionner. Si les conditions le permettent, les Bleuets devront s’appuyer sur un paquet d’avants en pleine confiance et sur des arrières en pleine forme pour venir à bout de cette redoutable équipe d’Angleterre.

Sondage
2066 vote(s)
Oui
Non

Par Clément Gay

Contenus sponsorisés
0
0