Icon Sport

La fédération néo-zélandaise licencie 90 personnes

La fédération néo-zélandaise licencie 90 personnes
Par Rugbyrama

Le 08/05/2020 à 10:12Mis à jour Le 08/05/2020 à 10:14

INTERNATIONAL - Soumises à de lourdes pertes financières avant l'apparition du Covid 19, les fédérations de l'hémisphère Sud sont en train de plonger, depuis que le virus a mis le rugby entre parenthèses. Après l'Australie, c'est donc la Nouvelle-Zélande qui est aujourd'hui au plus mal...

Fin avril, la fédération néo-zélandaise, en proie à de lourdes difficultés financières, annonçait avoir baissé les salaires des All Blacks de 50 %, un gel des soldes permettant à la NZRU de réaliser une économie de 15 millions d'euros. Ce matin, le New Zealand Herald a révélé que la fédération ira même plus loin dans ses démarches d'économie drastique puisque la moitié des 180 licenciés de la fédération néo-zélandaise (essentiellement des cadres administratifs) devraient être licenciés à moyen terme. A ce sujet, le directeur exécutif de la NZRU Mark Robinson a déclaré au journal en question : « Nous traversons une période extrêmement difficile et sommes effectivement en consultation avec notre personnel sur ce point précis ».

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés