Rugbyrama

"Il n’y aura jamais de rapprochement avec les Biarrots"... le top des déclas du week-end

"Il n’y aura jamais de rapprochement avec les Biarrots"... le top des déclas du week-end
Par Rugbyrama

Le 23/04/2018 à 15:22Mis à jour Le 23/04/2018 à 15:23

Ce week-end c'était Coupe d'Europe et Pro D2. L'occasion de revenir sur la belle victoire des Racingmen face au Munster avec Maxime Machenaud. En Pro D2, cela s'active en coulisse du côté de Bayonne avec une déclaration forte du nouveau président Tayeb. Voici le top des déclas du week-end.

Maxime Machenaud, demi de mêlée du Racing 92

Auteur d'un très bon match lors de la victoire des siens face au Munster, le demi de mêlée Maxime Machenaud revient sur l'excellente première période du Racing 92. "Le rugby c’est un combat de boxe, un véritable sport de combat. Il faut arriver à mettre les coups à l’adversaire. Il faut imposer à l’autre son rythme. Je pense qu’en première période on a su les mettre dans les cordes sans les mettre K.O"

Sam Arnold (Munster) échappe au plaquage de Maxime Machenaud (Racing 92)

Sam Arnold (Munster) échappe au plaquage de Maxime Machenaud (Racing 92)Icon Sport

Philippe Tayeb, nouveau président du directoire de l'Aviron Bayonnais

L'Aviron Bayonnais, s'est doté d'un nouvel organigramme vendredi dernier après une assemblée générale houleuse. En effet, de nombreux supporters basques ont réclamé l'arrivée de l'ancienne légende du club, Richard Dourthe. Avec Pierre-Olivier Thoumieux (nouveau président du conseil de surveillance), les deux nouveaux hommes forts de l'AB ont voulu rassurer les fans. "En ce qui me concerne, il n’y aura jamais de rapprochement avec les Biarrots"

Présidents Bayonne

Présidents BayonneRugbyrama

Christophe Laussucq, entraîneur de Mont-de-Marsan

Le manager du Stade Montois était fier de ses hommes après leur victoire en barrage face à Béziers (31-23). Un peu moins de ses supporters... "Si on pouvait avoir quelques supporters biterrois pour le déplacement à Perpignan ça serait pas mal"

Simon Chevtchenko, centre de Béziers

Après une rencontre riche en en émotion à tout les niveaux, le joueur de 33 ans a disputé le dernier match de sa carrière face à Mont-de-Marsan. "Une fin de carrière dans ce contexte, je ne vais pas me plaindre : sur un match de phases finales, sous le soleil, avec une si belle ambiance. Notre public a une fois de plus été extraordinaire. Nous avions l'impression de jouer à la maison. Ça va beaucoup me manquer la saison prochaine".

Vidéo - Mont-de-Marsan ira défier Perpignan

02:43

Johann Van Graan, manager du Munster

Les Munstermen ont réalisé une entame de match cataclysmique face au Racing, une entame que le coach de la province de Limerick regrette. En revanche, le Sud-Africain n'a pas été étonné par la performance de l'international français, Teddy Thomas. "Le mérite [de la victoire, ndlr] en revient au Racing 92. Teddy Thomas l'avait montré au tournoi des Six Nations, c'est joueur de classe mondiale. Bravo à eux, ils le méritent. On a eu notre chance en première période, on est rentré dans les 22 mètres adverses mais on n'a pas concrétisé. C'est du passé maintenant".

Vidéo - van Graan : "Thomas, classe mondiale"

00:52

Dewald Senekal, entraîneur des avants de Grenoble

Pas aussi dominateur que l'annonçait les pronostics, les Grenoblois ont souffert face à Biarritz aux termes d'un match serré jusqu'au bout. Pour Dewald Senekal, le principal est de savoir gagner. "Dans un match éliminatoire, ce n’est pas le contenu qui compte. C’est l’équipe qui marque le plus de points qui l’emporte, et ce soir, ça a été nous"

Contenus sponsorisés
0
0