Icon Sport

Coupe du monde - Non, le Haka n'est pas uniquement la propriété des All Blacks

Non, le Haka n'est pas uniquement la propriété des All Blacks
Par Rugbyrama

Le 16/09/2015 à 09:41Mis à jour Le 16/09/2015 à 09:50

COUPE DU MONDE - Quand on parle de Haka, cette danse guerrière de la culture Māori, on pense forcément aux All Blacks. Mais la Nouvelle-Zélande n'est pas la seule île du Pacifique à effectuer ce rite d'avant-match. Tour d'horizon de ce que vous pourrez retrouver lors de ce Mondial.

Le "Ka Mate"

C'est le Haka le plus connu. Et le plus utilisé par les Néo-Zélandais. Une danse mythique dont l'origine remonte au début du 19e siècle, quand le chef mäori Te Rauparaha aurait réussi à échapper à une tribu ennemie.

Le "Kapa O Pango"

C'est l'autre haka des All Blacks. Celui-ci est bien plus guerrier et violent dans sa gestuelle (une polémique est notamment née en raison du dernier geste de la danse avec un mime d'égorgement). Il a été effectué la première fois à Dunedin pour un match face à l'Afrique du Sud, les joueurs néo-zélandais n'ayant guère apprécié que le Haka soit sifflé par une partie du public sud-africain quelques semaines auparavant. En 2011, en finale de la Coupe du monde, le XV de France a également au droit au "Kapa O Pango".

Le "Sipi Tau"

Le "Cibi"

Le "Cibi" est le Haka des Fidji. Il se démarque par sa présentation en arc de cercle. Mais avec toujours un leader prêt à en découdre. Le "Cibi" a été adopté pour la première fois en 1939 lors d'une tournée en Nouvelle-Zélande.

Le "Siva Tau"

Fabien Taccard-Blanchin et Clément Mazella

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0