Icon Sport

Serfontein et Simmonds indomptables, Forletta en difficulté : le baromètre de Montpellier - Exeter

Serfontein et Simmonds indomptables, Forletta en difficulté : le baromètre de Montpellier - Exeter
Par Rugbyrama

Le 23/01/2022 à 21:20Mis à jour

CHAMPIONS CUP - Montpellier a réussi un gros coup en s'imposant face à Exeter et en se qualifiant pour les huitièmes de finale de la Champions Cup dimanche (37-26). Pour s'imposer, le MHR a pu compter sur un Jan Serfontein des grands jours et un puissant Paul Willemse. Enzo Forletta a, lui, semblé en difficulté. Pour Exeter, Sam Simmonds a encore impressionné.

Les Tops

Sam Simmonds

Le serial marqueur de la troisième ligne anglaise a encore prouvé ses qualités de finisseur sur la pelouse du GGL Stadium. Trop puissant, il a tout simplement inscrit un triplé, renversant à chaque fois plusieurs défenseurs montpelliérains. Impressionnant, il a constamment été recherché par ses coéquipiers près des lignes et aurait pu s'octroyer le scalp du MHR à lui tout seul. Mais heureusement pour Montpellier, Simmonds n'était pas le seul joueur sur un nuage.

Jan Serfontein

Lui aussi a un style bien caractéristique. Avec sa puissance physique, le Sud-Africain Jan Serfontein est toujours au centre du combat. Face à Exeter, il a clairement fait avancer son équipe, se montrant omniprésent sur la pelouse. À chaque fois que Montpellier s'est montré dangereux, le centre était dans les parages. Lui aussi a distribué quelques bons vieux "culs" et a donné une certaine confiance à ses coéquipiers, marquant par ailleurs un essai. Défensivement aussi, il a été le premier à mettre la tête et termine avec 20 plaquages. Une véritable bête féroce.

Paul Willemse

L'international français a donné le ton. Toujours bien placé, il a lui aussi profité de sa puissance physique pour remporter ses duels dans un match plutôt très frontal. Ainsi, ses nombreux caramels distribués et son essai marqué viennent récompenser une très belle performance. Plus que rassurant à deux semaines d'un Tournoi des 6 Nations où Willemse et les Bleus ont de grandes ambitions.

Les Flops

Enzo Forletta

Fautif sur l'essai d'O'Brien, où il tente une passe sautée trop risquée et se fait intercepter, Enzo Forletta a plutôt été en souffrance face à Exeter. À l'image de la prestation de la mêlée montpelliéraine, qui a gagné le premier duel mais s'est ensuite faite largement dominée. Malgré tout, Forletta a réalisé 18 plaquages.

Jack Nowell

L'ailier feu-follet d'Exeter n'a pas réussi à faire de différence face à la défense montpelliéraine. Certes, le jeu des Anglais est davantage un jeu d'avants, mais Nowell n'a pas su fructifier les ballons qu'il a eu. Dix petits mètres gagnés seulement et une trop grande discrétion ce dimanche.

Louis Foursans

L'ouvreur de Montpellier n'a pas été mauvais, mais il a plutôt déçu ce vendredi. Il semble qu'à plusieurs reprises, il a mal joué certains coups en attaque. Comme lorsqu'il mange un surnombre en début de match ou rate totalement sa passe en seconde période. Il termine le match en ayant gagné qu'un seul mètre ballon en main.

Contenus sponsorisés