Vidéo - Mola : "Le niveau de détestation du Stade toulousain s'est amplifié ces derniers temps"

13:26

Mola : "Le niveau de détestation du Stade toulousain s'est amplifié ces derniers temps"

Mola : "Le niveau de détestation du Stade toulousain s'est amplifié ces derniers temps"
Par Rugbyrama

Le 06/12/2021 à 13:55Mis à jour Le 06/12/2021 à 16:33

CHAMPIONS CUP - Avant le déplacement de ses troupes ce samedi à Cardiff (coup d'envoi à 14 heures), Ugo Mola s'est présenté en conférence de presse. Le manager toulousain s'est exprimé sur l'envie des Toulousains de faire le doublé mais aussi l'atmosphère autour du club, forcément un peu plus attendu que les autres cette saison.

Avec un doublé acquis haut la main la saison dernière, Toulouse entame une nouvelle campagne européenne avec un statut d'équipe à battre. Un sentiment déjà ressenti en Top 14 qui va désormais arriver en Champions Cup. Le manager haut-garonnais, Ugo Mola constate : "On voit que le niveau de détestation du Stade toulousain s'est amplifié ces derniers temps. Forcément, nous sommes plus exposés dans les médias ou par les programmations télévisuelles dans notre championnat, c'est quelque chose qui faut savoir gérer. Nous sommes très vigilants au niveau de notre activité médiatiquement parlant, on préfère que ce soit le club qui soit mis à l'honneur, et non pas les hommes qui le composent. Malheureusement, ou heureusement pour eux, certains arrivent encore à être très présents dans la presse."

Entre méfiance et excitation

Comme la saison dernière, cette Champions Cup va être composée de deux poules de douze équipes, avec seulement quatre rencontres en phase régulière, qui détermineront les qualifiés en phases finales. Un format qu'apprécie Ugo Mola, qui "pousse les équipes à jouer les matchs à fond, et de ne pas en jeter certains comme c'était le cas lors des saisons précédentes." Cette saison, le Stade toulousain va affronter les Gallois de Cardiff et les London Wasps en phase régulière. Un tirage qui peut paraître "facile" pour certains mais le double champion de France préfère se méfier avant de se rendre au pays de galles ce samedi : "Le tirage est effectué par rapport aux classements de l'année dernière, mais on peut voir que cete saison des choses ont évolué. Le championnat anglais est bouleversé, tout comme la ligue celte, donc au finale, les forces en présence ont changé. Cette coupe d'Europe aura son lot de surprises, en espérant ne pas faire partie de celles-ci."

Pour rappel, Toulouse se déplace sur la pelouse de Cardiff ce samedi à 14 heures pour ouvrir le bal de cette nouvelle saison européenne. Les Toulousains recevront les London Wasps le week-end suivant dans leur antre d'Ernest-Wallon.

Contenus sponsorisés