Icon Sport

Bonheur aux visiteurs, Baloucoune indomptable... Les enseignements de ce samedi en Champions Cup

Bonheur aux visiteurs, Baloucoune indomptable... Les enseignements de ce samedi en Champions Cup

Le 10/04/2022 à 09:09Mis à jour Le 10/04/2022 à 09:54

CHAMPIONS CUP - La majorité des huitièmes de finale aller de Champions Cup se sont joués ce samedi et le moins qu'on puisse dire, c'est que les équipes évoluant à l'extérieur ont brillé. De son côté, Robert Baloucoune a vu triple et une action pose question entre Toulouse et l'Ulster.

Le constat : il faisait bon jouer à l'extérieur

Tout avait commencé par la victoire du Leinster, vendredi soir, sur la pelouse du Connacht. Rien d'exceptionnel se disait-on alors, même si cela reste une performance. Mais ce samedi, tout est passé à un autre niveau : La Rochelle s'est imposée à Bordeaux, Bristol sur la pelouse de Sale, l'Ulster à Toulouse et le Racing 92 au Stade français. Au final, seul Exeter a su résister à domicile face au Munster, dans une rencontre tendue (13-8) en ce samedi de Champions Cup.

Champions Cup - Le Racing 92 d'Ibrahim Diallo s'est imposé sur la pelouse du Stade français

Champions Cup - Le Racing 92 d'Ibrahim Diallo s'est imposé sur la pelouse du Stade françaisIcon Sport

Cette statistique peut donc paraître surprenante, puisqu'on sait forcément le lourd avantage qu'est celui de jouer un match de rugby devant son public. Mais quand on y regarde de plus près, une certaine forme de logique ressort de ces résultats. Malgré les péripéties de la phase qualificative, il ne faut pas oublier que les équipes qui recevaient ce match aller sont celles qui étaient le moins bien classées en poules. Ce sont donc les clubs ayant performé en début de saison dans la compétition qui l'ont emporté ce samedi. Rien de moins logique, non ? Ce dimanche après-midi, Montpellier et Clermont devront donc doublement se méfier, avant de recevoir les Harlequins et Leicester...

La performance : Baloucoune a vu triple

L'ailier, dont la dernière réalisation fait polémique, a tout simplement planté trois essais au Stadium et a porté son équipe. Issu du Seven, il a démontré toutes ses qualités physiques, notamment une vitesse assez folle. Cette vitesse lui a d'ailleurs aussi bien permis de faire des différences offensivement, que de contrôler défensivement. Mathis Lebel n'a, par exemple, jamais su déborder sur son aile. Une grande performance.

La surprise: des Rochelais finalement intouchables

La victoire rochelaise n'est, en soit, pas une surprise. Déjà vainqueur de l'Union Bordeaux-Bègles la semaine dernière à Chaban-Delmas, les hommes d'un Ronan O'Gara suspendu étaient de nouveau sur le terrain bordelais ce samedi. Mais contrairement à la semaine dernière, il n'y a eu aucun suspense. Alors qu'on attendait beaucoup de ces Bordelo-Bèglais revanchards, les locaux ont tout simplement manqué de caractère, de fraîcheur et de créativité pour s'en sortir face à ces Rochelais-là.

Le tweet : hors-jeu ou pas hors-jeu, telle est la question

La question : êtes-vous surpris par ces victoires à l'extérieur ?

Comme mentionné plus haut, la majorité des matchs ont donné lieu à des victoires en faveur des équipes visiteuses. Un véritables surprises ou une logique respectée selon-vous ?

Êtes-vous surpris de toutes ces victoires à l'extérieur ?

Sondage
2211 vote(s)
Non, c'est logique, les mieux classés se déplacent ce week-end.
Oui, on pouvait attendre mieux des équipes à domicile.
Contenus sponsorisés