Icon Sport

Victoire bonifiée de Toulouse en Ulster

Victoire bonifiée de Toulouse en Ulster

Le 11/12/2020 à 22:51Mis à jour Le 12/12/2020 à 00:05

CHAMPIONS CUP - Ce vendredi soir, le Stade Toulousain en quête de sa cinquième étoile a débuté sa campagne européenne de la meilleure des manières. Les Haut-Garonnais se sont imposés chez les Ulstermen 29-22 avec le bonus offensif, et privant leurs adversaires du bonus offensif. Débuts parfaits.

14-12 à la pause pour Toulouse, le moins que l’on puisse dire, c’est que le score ne résumait pas les difficultés des Stadistes. Si leur mêlée a plutôt été fringante, les maladresses ont mis le doute (notamment à Ramos) quand le punch des coéquipiers d’Herring et Madigan a aussi fait mal. Ce sont d’ailleurs le talonneur (en force après maul) et l’ouvreur (après une superbe action en première main partie des 50m avec redoublée et remise intérieur) qui ont marqué les premiers essais.

Mais la réaction pleine de réalisme des hommes de Mola a vu Kolbe taper un petit par-dessus, le récupérer et aller marquer en glissant. Si une action de pilonnage devant la ligne n’a rien donné pour les coéquipiers du capitaine Marchand, la dernière mêlée aux 40m a fait mouche ! Si la 89 a été balbutiée, l’accélération et feinte du facteur de Dupont ont fait le reste pour un essai en solo dans son style (12-14 au score donc).

Solides à 14

En deuxième période, le mano a mano au score s’est poursuivi avec un essai en force après maul d’Arnold auquel a répondu un essai en force après maul d’Herring (doublé). Plus globalement, l’indiscipline aura été toulousaine sur la rencontre (plus de 10 fautes), permettant aux joueurs de McFarland de dominer en possession et de se créer des occasions de marquer aux pieds.

Mais après les avants, ce sont les artistes qui ont eu droit de cité. Après une action en mode essuie-glace, les Toulousains sont allés chercher les deux contre un en fixant avant de donner à Mister Kolbe. Comme en quart de finale de la saison dernière, le champion du monde sud-africain (élu homme du match par ailleurs) a contourné Stockdale d’un cad’deb, glissant et marquant ensuite l’essai du bonus offensif en coin.

Il a alors fallu défendre le gain du match. Et à 14 ! Car Médard a écopé d’un carton jaune pour faute flagrante sur une action de marque. Mais la défense a tenu bon et les joueurs du président Lacroix ont été solides à 14. Madaule a contré en touche et obtenu une pénalité importante au sol, le banc de touche a tenu tout son rang quand Thomas Ramos a fait oublier ses doutes du début. Des 50m face, il a passé la pénalité de la gagne à 29-22 et à trois minutes du terme.

In fine, les Stadistes se sont imposés, avec le bonus offensif qui plus est et empêchant à leurs adversaires de marquer le bonus offensif. Dorénavant, place à la confrontation contre le champion en titre Exeter qui avait stoppé la route des Haut-Garonnais en demi-finale.

Contenus sponsorisés