Icon Sport

Annulation des matchs : quel sort pour Toulouse et Lyon ?

Annulation des matchs : quel sort pour Toulouse et Lyon ?
Par Rugbyrama

Le 16/12/2020 à 16:02

CHAMPIONS CUP - Après l'officialisation de l'annulation des matchs de la deuxième journée de Champions Toulouse-Exeter et Glasgow-Lyon, une question subsiste, à laquelle devra répondre l'EPCR : quelle va être la conséquence sur le plan comptable pour les deux clubs français ?

"Conformément à son protocole COVID-19, l’EPCR convoquera des Commissions de résolution des résultats de matchs pour déterminer les résultats des rencontres annulées et les décisions de ces commissions seront annoncées dès que possible", a indiqué l'instance européenne dans un communiqué. Aujourd'hui, et comme révélé par nos soins ce mercredi en début d'après-midi, l'effectif d'Exeter compterait une quinzaine de cas de Covid dans ses rangs. Du coup, les champions d'Europe en titre sont dans l'incapacité de se déplacer en France dimanche. Par voie de conséquence, les Anglais pourraient être déclarés forfaits, comme cela avait été le cas pour Castres avant son quart de finale de Challenge Cup. Dans ce cas, Toulouse aurait match gagné avec cinq points.

Mais, avant d'entériner une telle décision, il faut que l'EPCR analyse les résultats des tests Covid effectués à Ernest-Wallon. Si la situation sanitaire ne pose aucun problème dans les rangs stadistes, le club affichera donc dix points au bout de deux journées. En revanche, si les commissions de l'EPCR considéraient que le Stade toulousain n'était pas non plus en position de disputer cette rencontre, il y aurait alors un partage des points, c'est-à-dire qu'un match nul serait annoncé, avec deux points attribués à chaque équipe.

Pour Lyon, la logique pourrait être la même dans le sens où Glasgow - qui compte plusieurs joueurs placés à l'isolement après avoir affronté Exeter le week-end dernier - n'est pas en mesure de présenter une situation sanitaire qui répond aux exigences. Si les Lyonnais peuvent le faire, ils seraient donc susceptibles d'avoir match gagné, à l'instar du Stade toulousain. Mais l'EPCR peut-il prendre en compte le caractère particulier du contexte pour les Ecossais, qui se retrouvent impactés après avoir joué contre les Chiefs ? Les réponses des organisateurs de la compétition sont attendues avec impatience.

Contenus sponsorisés