Icon Sport

Seulement 261 mètres parcourus pour le Stade toulousain

Seulement 261 mètres parcourus pour le Stade toulousain
Par Rugbyrama

Le 22/04/2019 à 14:34

CHAMPIONS CUP - Impuissants face au Leinster, les joueurs du Stade toulousain ont été incapables de marquer. Face à cette pression irlandaise, les Toulousains n’ont parcouru que 261 mètres lors de cette demi-finale.

Le Stade toulousain a été largement battu par le Leinster en demi-finale de Champions Cup (30-12). Incapables de mettre en place leur jeu de mouvement, les joueurs toulousains n'ont couru que 261 mètres ballon en main, pour 139 passes réussies. En Top 14 cette saison, leur moyenne est de 434 mètres par match. Ce qui témoigne de la mainmise sur le jeu par l’équipe du Leinster. Quelque chose que le Leinster sait faire parfaitement. Ils ont parcouru 353 mètres lors de cette rencontre.

Côté attaque, les Toulousains ont essayé de faire de leur mieux pour transpercer la défense irlandaise. Le plus efficace des Rouge et Noir dans cette partie a été Sofiane Guitoune avec 44 mètres gagnés. Derrière lui, Antoine Dupont a gagné 33 mètres lors de la rencontre. En revanche pour les Irlandais les deux meilleurs sont les ailiers Rob Kearney, pour 58 mètres gagnés et James Lowe pour 50 mètres gagnés.

Champions Cup - Sofiane Guitoune (Toulouse) face au Leinster

Champions Cup - Sofiane Guitoune (Toulouse) face au LeinsterIcon Sport

En défense, les joueurs du Stade toulousain ont manqué d'efficacité aux plaquages. Notamment avec le triangle 10-12-13 de Toulouse qui a manqué douze plaquages. Dupont, Akhi et Guitoune ont été démunis face à leurs adversaires, ratant un tiers de leurs interventions. Leurs alter ego irlandais ont été deux fois plus efficaces.

La série de 42 matchs consécutifs avec au moins un essai marqué, terminée

Certes, le Stade toulousain a eu quelques occasions, mais ils n’ont pas su les concrétiser. Les Toulousains n'ont franchi qu'à trois reprises le premier rideau irlandais. C'est quatre fois moins que leur moyenne cette saison.

C’est un tout autre visage qu’affiche le Leinster du côté de ses statistiques, avec notamment 57% de possession et 162 passes réussies. Ainsi, le Leinster a donc marqué trois essais à zéro. C’est une des statistiques marquantes de cette rencontre avec aucun essai marqué pour les Français. Une première pour le Stade toulousain, qui restait sur une série impressionnante de 42 matches consécutifs avec au moins un essai de marqué.

Par Anne-Lyse Raymond

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0