Icon Sport

Alexandre Dumoulin (Racing): "Les gens voient Marc Cécillon à travers moi"

Dumoulin: "Les gens voient Marc Cécillon à travers moi"
Par AFP

Le 12/05/2016 à 10:57Mis à jour Le 13/05/2016 à 15:02

TOP 14 - Après avoir rendu officielle sa filiation avec Marc Cécillon en janvier 2015, Alexandre Dumoulin a confié l'avoir eu au téléphone dernièrement.

Le centre du Racing 92 Alexandre Dumoulin a confié mercredi au quotidien régional Le Progrès n'avoir su que "très tard, à l'âge de 15 ans" qu'il était le fils de l'ancien 3e ligne international Marc Cécillon. "Je n'ai su qui était mon père que très tard. A l'âge de quinze ans. En fait, je l'ai appris après son geste irréparable", a expliqué Dumoulin, 26 ans, dont la mère avait eu une aventure avec l'ex-capitaine de l'équipe de France et de Bourgoin-Jallieu.

Cécillon, 56 ans, a été condamné en décembre 2008 à 14 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse en 2004. Il est sorti de prison en juillet 2011, bénéficiant d'une libération conditionnelle. "Ma mère a décidé de m'en parler parce qu'elle savait pertinemment que ça allait jaser. Elle me l'a avoué pour me protéger. J'ai été surpris, étonné et surtout déboussolé", a raconté Alexandre Dumoulin, qui jouera à Montpellier la saison prochaine.

Alexandre Dumoulin (Racing 92) face à Glasgow - 9 janvier 2016

Alexandre Dumoulin (Racing 92) face à Glasgow - 9 janvier 2016Icon Sport

Le père et le fils "se sont parlés au téléphone"

"Tous les gens qui me connaissent bien et qui ont vu jouer Marc Cécillon m'affirment que la ressemblance est incroyable. Il paraît que j'ai le même regard, le même port de tête, les mêmes mimiques, les mêmes attitudes, la même morphologie que lui", a-t-il poursuivi.

"Je ne me rends pas compte parce que je n'ai pas grandi avec lui et que je l'ai peu vu jouer. En fait, les gens voient Marc Cécillon à travers moi", a ajouté le Racingman qui avait rendu public sa filiation en janvier 2015 sans toutefois en parler. Alexandre Dumoulin et Marc Cécillon ne se sont encore jamais rencontrés mais "se sont parlés au téléphone" et au travers de "l'écriture". C'est le père qui "a fait le premier pas".

Marc Cécillon, lors du Tournoi des 5 Nations 1995

Marc Cécillon, lors du Tournoi des 5 Nations 1995Icon Sport

Contenus sponsorisés
0
0