Icon Sport

Willy Taofifenua : "Pour Romain, ce match peut être le déclic attendu"

Willy Taofifenua : "Pour Romain, ce match peut être le déclic attendu"
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 16/03/2021 à 16:30Mis à jour Le 16/03/2021 à 16:37

XV DE FRANCE - Le père de Romain Taofifenua (30 ans, 23 sélections) a assisté, depuis Nouméa, où il a ouvert une académie pour jeunes rugbymen, à la détonnante prestation de son fils à Twickenham, samedi. Pour l'ancien troisième ligne, le colosse du RCT s'est "réveillé" et montre enfin l'étendue de son immense potentiel sous le maillot Bleu. C'est peut-être un nouveau départ pour "grand Tao".

Twickenham, une opportunité à double tranchant

"C'était une échéance très importante. Il était le plus souvent sur le banc en sélection jusque-là et les entraîneurs avaient envoyé un signe positif en lui accordant leur confiance. Le staff a insisté avec Romain alors qu'il y a de nombreux jeunes qui frappent à la porte. Je tiens d'ailleurs à les remercier pour avoir toujours cru en lui. Ce n'était pas facile de remplacer un joueur comme Bernard Le Roux qui est une vraie machine. Le fait de débuter le match lui avait mis une grosse pression. Il l'appréhendait. La veille, je n'avais pas dormi de la nuit, je crois que j'étais encore plus stressé que Romain. Je lui avais envoyé des messages, lui demandant de surtout se faire plaisir. Il voulait être à la hauteur de ce défi, il s'en est plus que bien sorti."

Son match XXL

"Je le suivais en direct. Il était 3 heures du matin à Nouméa. Dès ses premiers ballons, dès ses premiers plaquages, je l'ai senti bien. Il était à l'aise, à fond dans sa partie. Il était conscient de ce que l'on attendait de lui et il a haussé le curseur. Romain s'est réveillé. Je connais mon fils et ses qualités. J'attendais ce moment depuis longtemps. Il fallait qu'il exprime tout le potentiel qu'il a en lui. Il a saisi l'opportunité. Ca me réjouit de l'avoir vu sous son vrai visage."

Son potentiel

"Romain, quand il est énervé, personne ne peut l'arrêter. Il a des mains... Techniquement, c'est incroyable ce qu'il fait. Dans les duels, il est capable d'emporter n'importe qui avec son physique. Et puis, il peut jouer devant la défense ou au coeur. Il est capable de réaliser tout ça. Il a 30 ans mais j'ai l'impression qu'il en a dix de moins quand je le vois comme samedi."

Son tempérament

"J'ai de l'appréhension avant chacun de ses matchs. Je connais son potentiel mais il ne l'exprime pas toujours. Sur la préparation physique et le comportement, il est présent et irréprochable. Mais il est très timide et a presque peur de déranger. Du coup, il a tendance à être en dedans, sur la réserve. Je pense que ça y est, Romain est réveillé, il arrive à maturité, à 30 ans. Il a conscience de ce qu'il s'est passé avant. Il sait qu'il doit faire plus et se secouer."

Son avenir en Bleu

"Je pense que ce match, de par la pression qui l'entourait et la qualité de l'adversaire, peut être le déclic attendu. Il a toutes les cartes en mains pour continuer sur cette voie et aller loin. Ce n'est que du bonheur en tout cas. Même s'il reste sur le banc à l'avenir, il faudra qu'il apporte les mêmes choses, avec la même conviction. C'est à lui de garder ce niveau de performance. Ou au moins de gagner en régularité pour s'installer sur la durée."

Contenus sponsorisés