Icon Sport

6 Nations 2019 - Les notes des Bleus : Iturria survole les débats, Willemse dans le dur

Les notes des Bleus : Iturria survole les débats, Willemse dans le dur
Par Leo FaurePar Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 02/02/2019 à 10:03Mis à jour Le 02/02/2019 à 10:08

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Forcément, après la défaite du XV de France, les notes qui en découlent ne planent pas très haut. Yoann Huget et Sébastien Vahaamahina plombés par leur bourdes, malgré un essai de Huget.

Les notes

15. Maxime Médard : 5/10

Comme les autres, il a été l'auteur d'une très bonne première période, inspiré offensivement et dominant ses duels. Comme les autres, il a baissé de régime en seconde période, en difficulté sous la pression galloise et coupable de deux en-avants.

14. Damian Penaud : 6/10

Avec la pluie, il a eu peu de munitions offensives. Les rares fois où il fut sollicité, il fut tranchant, gagnant ses duels ou en pression, sur du jeu au pied dans le fond du terrain. Ses qualités athlétiques mettent systématiquement à mal ses adversaires. Le Clermontois confirme qu'il a les armes pour le niveau international. Remplacé à l'heure de jeu par Gaël Fickou, auteur d'une entrée incisive.

6 Nations 2019 - Damian Penaud (France) contre le Pays de Galles

6 Nations 2019 - Damian Penaud (France) contre le Pays de GallesIcon Sport

13. Romain Ntamack : 4/10

Discret pour sa première apparition en Bleu, le jeune Toulousain était visé par les lancements de jeu gallois mais aussi, défensivement, par le bon pressing de Jonathan Davies. Il s'est appliqué à être propre et s'est surtout illustré en transmission du ballon, pour faire jouer les autres autour de lui. Sa qualité est là, évidente. Il lui faut désormais apprendre son métier à l'international, quand tout va plus vite. A ne surtout pas bruler.

12. Wesley Fofana : 6,5/10

Le Clermotnois est propre, juste dans le tri de ses ballons, tranchant sur la ligne d'avantage avec des prises de balle très à plat et sécurisant en défense, où il a beaucoup aidé Ntamack. Quand il est là, ses coéquipiers autour sont meilleurs. C'est tout sauf un hasard. Blessé, il a été remplacé par Geoffrey Doumayrou à l'heure de jeu. Discret mais propre.

11. Yoann Huget : 4/10

Jusque là, tout allait bien. Le Toulousain était en belle forme, cherchait les intervalles plutôt que le défi physique et mettait la défense galloise en difficultés en quittant son aile pour intervenir à multiples endroits de la ligne d'attaque. Du très bon Huget, un essai à la clé lorsqu'il terminait parfaitement le travail superbe d'Iturria. Mais voilà... A la 52e, en couverture en fond de terrain, il se trouait franchement et grossièrement en repli, échappant le ballon et offrant un essai trop facile à George North qui relançait le pays de Galles. Difficile à omettre et lourd de conséquence.

Tournoi des 6 Nations - Yoann Huget (France) contre le Pays de Galles

Tournoi des 6 Nations - Yoann Huget (France) contre le Pays de GallesIcon Sport

10. Camille Lopez : 5,5/10

Bénéficiant d'abord de libérations rapides, il a pu s'exprimer dans le registre qu'on lui connaît en club : dynamique, offensif et inspiré en privilégiant les extérieurs, profitant alors de ses leurres pour jouer dans leur dos. Ensuite, la pluie se faisant plus forte, il a surtout pris l'option du jeu au pied de pression haut et le long des lignes de touche. Une option légitime mais les Bleus, présents au point de chute du ballon, ont trop souvent été battus dans les airs. Son drop juste avant la mi-temps semblait alors décisif. Mais la seconde période, sans munition, fera mentir cet enthousiasme. Comme les autres, il a ensuite basculé sur une deuxième période plus décousue, sans réelle fil conducteur pour construire le jeu à son poste. Face à une défense galllise resserrée, il a alors trouvé beaucoup moins de solutions.

9. Morgan Parra : 3/10

Visé et sous la pression de la 3e ligne galloise, chassé par Navidi plus spécialement, le Clermontois a été en difficulté après une entame de match pourtant positive. Ses échecs au pied, dans des positions parfois favorables, coûtent très cher. Pas un grand soir pour Parra, vite remplacé par Baptiste Serin, assez brouillon derrière les rucks et qui n'a jamais trouvé la solution au verrou gallois reconstitué.

8. Louis Picamoles : 6/10

Dès sa première prise de balle sur le coup d'envoi, il a joué dans l'avancée. Plusieurs bonnes charges à son actif. Il a inscrit le premier essai sur le premier temps fort français (6e) grâce à pertinent retour intérieur. En revanche, il se fait arracher des mains un ballon (17e) par Navidi qui s'est conclu par un essai pour les Gallois... heureusement refusé après vidéo. Las, il n'a pas franchement assumé son statut de leader quand son équipe a commencé à sombrer. C'est pourtant ce qu'on attend de lui. Il a été par remplacé par Alldritt (71e).

6 Nations 2019 - Louis Picamoles (XV de France) contre le Pays de Galles

6 Nations 2019 - Louis Picamoles (XV de France) contre le Pays de GallesIcon Sport

7. Arthur Iturria : 6,5/10

Quelle qualité technique, quelle gestuelle ! Il a été décisif sur l'essai de Yoann Huget (23e) : raffut, "off load" en forme de chistera pour son ailier. Magnifique. Encore très juste sur ces deux passes après contact, dont la seconde (40e) le long de la ligne de touche qui offre en suivant le drop de Camille Lopez (40e). Il a également su s'imposer dans le combat avant de connaître, à l'image de son équipe, une fin de match un peu plus difficile.

6. Wenceslas Lauret : 4/10

Discret en première mi-temps, il a assuré quelques relais intéressant et des soutiens efficaces. Il a été un peu plus précieux en deuxième période lorsqu'il a fallu défendre. Il est à l'origine d'un "contest" offrant aux Bleus une pénalité et a volé un ballon en conquête aérienne à l'alignement gallois.

5. Paul Willemse : 3/10

Il s'est surtout concentré sur les tâches obscures, avec quelques déblayages "électriques". Il a également su rendre propres quelques ballons mal engagés. Mais il a souffert physiquement du rythme et il est fautif sur le premier essai gallois (47e) où il ne monte pas suffisamment sur le porteur de balle. Il a été remplacé par Lambey qui s'est montré très à son avantage. (59e).

4. Sébastien Vahaamahina : 3,5/10

Avec notamment un ballon volé à l'alignement gallois (36e) et une activité immense, il avait fait plutôt un bon match jusqu'à cette improbable passe (72e)... Une double sautée interceptée par North, ce dernier inscrivant le troisième essai gallois, synonyme de victoire. Un geste qui terni grandement sa performance.

Tournoi des 6 Nations 2019 - Sébastien Vahaamahina (France) déçu de la défaite contre les Gallois

Tournoi des 6 Nations 2019 - Sébastien Vahaamahina (France) déçu de la défaite contre les GalloisIcon Sport

3. Uini Atonio : 3/10

Il a fait un début de match correct avec quelques bonnes charges, notamment celle qui, à hauteur des 40 mètres (4e), a amené deux minutes plus tard le premier essai français. Ensuite, il a semblé en difficulté physiquement, jouant très peu debout malgré son gabarit le lui permettant. Il s'est éteint rapidement et a été le premier joueur français remplacé (par Bamba, 48e).

2. Guilhem Guirado : 4,5/10

Précis sur ses lancers en touche et précieux dans le jeu, le capitaine français a plus cherché que d'habitude à réaliser la fameuse « passe de plus », pour décaler un partenaire dans un intervalle. Toutefois, il a moins porté le ballon que sur ses sorties précendentes. Pas grand chose à lui reprocher. Il a été remplacé par Marchand (58e) qui s'est blessé gravement en fin de rencontre.

1. Jefferson Poirot : 3/10

Peu d'avancée mêlée fermée, une pénalité contre lui dès la quatrième minute, il a toutefois eu beaucoup d'activité autour des zones de combat au sol. La mêlée française a aussi concédé deux coups francs. Pas franchement un bon signal. On l'attendait davantage dans le jeu mouvement, il a finalement peu apporté. Il a été remplacé par Priso (61e), très précieux en mêlée fermée.

Contenus sponsorisés