Icon Sport

Joseph toujours solide, Dridi dynamiteur... Les notes des Bleuets

Joseph toujours solide, Dridi dynamiteur... Les notes des Bleuets
Par Rugbyrama

Le 07/03/2020 à 11:00Mis à jour Le 07/03/2020 à 11:03

TOURNOI DES 6 NATIONS U20 2020 - Les Bleuets ont ramené les 5 points d'Écosse avec une victoire 29-22, grâce notamment à une troisième ligne performante. Dridi s'est, une nouvelle fois, montré en forme. La première ligne a, quant à elle, souffert en mêlée.

Erwan Dridi 7/10

Très en vue dès le début de la rencontre, l'ailier toulonnais (replacé à l'arrière ce soir) a été dans la lignée de sa belle rentrée avec le RCT la semaine passée. Un essai marqué vient rajouter un plus à son match convaincant.

Nathanael Hulleau 6,5/10

Si en première mi-temps il n'a pas eu énormément de situations à exploiter, il a permis à son équipe de reprendre les devants, grâce à son essai inscrit à la suite d'un très bon jeu au pied de son ouvreur Debaes.

Yoram Moefana 6,5/10

Il a été le joueur qui a ouvert la première brêche du match, avec une accélération foudroyante sur l'aile, qui a amené le premier essai de la rencontre. Toujours présent défensivement, il n'a pas beaucoup d'erreurs à mettre à son actif.

Joris Moura 6,5/10

L'homme à tout faire de la soirée. Toujours juste dans ses passes, il a également parfaitement rempli son rôle de buteur avec un 4/5 au pied. La paire de centres a été le moteur de cette équipe.

Nathan Farissier 5/10

Match compliqué pour le Lyonnais, en retrait par rapport à son homologue de l'aile opposée. S'il n'a eu que très peu de ballons intéréssant à exploiter, il n'a jamais su créer le désordre dans la ligne défensive écossaise.

Thibault Debaes 6,5/10

L'ouvreur n'a pas pris la responsabilité de buter mais il a distillé quelques bons ballons grâce à son jeu au pied. Comme sur l'essai de Hulleau, ou sur un renversement sur Dridi (qui n'a pas pu marquer à cause du rebond capricieux). Souvent visé par les avants écossais, il s'est montré costaud pour ne pas subir les impacts.

Nolann Le Garrec 5,5/10

Son retour était attendu après son absence lors du dernier match au pays de Galles. Il a prouvé que son jeu au pied était redoutable pour mettre à mal le troisième rideau adverse. Cependant il a manqué de dynamisme dans ses sorties de balle pour créer le déséquilibre.

Jordan Joseph 7,5/10

Il a une nouvelle fois prouvé qu'il était indispensable à son équipe. Toujours dans les bons coups, il est à la conclusion du premier essai. Avec un abbatage toujours aussi exemplaire, il confirme toutes les attentes qui sont placées en lui.

Matthias Haddad-Victor 6,5/10

Défensivement, il est clairement l'homme le plus en vue du XV tricolore. Depuis le début du Tournoi il n'est passé que très rarement au travers. Avec systématiquement l'envie de faire reculer ses opposants sur chaque plaquage, il a montré la voie au reste de l'équipe.

Mickaël Guillard 6/10

En retrait par rapport à ses compères de troisième ligne, il était l'homme de l'ombre parfait pour ce match. Toujours présent pour retarder les ballons dans les rucks, il a été un véritable poison dans ce secteur de jeu.

Joshua Brennan 6/10

Deux faits marquants sont à ressortir de son match. Son essai qui a permis aux Bleuets de prendre leurs distances au tableau d'affichage, et son carton jaune qui aurait pu coûter la victoire à son équipe en fin de match. Il faut saluer, tout de même, son gros match défensif.

Gauthier Maravat 4,5/10

L'Agenais n'a pas assez puissant pour maintenir le pack d'avant à flot. Comme ses compères de devant, il a eu du mal à stabiliser la mêlée. Offensivement il a été intéréssant comme point de fixation mais on attend plus de constance dans sa performance.

Paul Mallez 3,5/10

Sorti très tôt dans le match, le Toulousain a été bousculé en mêlée lorqu'il était présent sur le terrain. Une prestation individuelle à oublier pour le prometteur pilier de 19 ans.

Guillaume Cramont 4/10

Ce n'est pas un hasard si c'est lorsque la première ligne titulaire a été remplacée que les Français ont pu marquer un essai après une excellente mêlée. Sa réussite en touche permet de contraster avec ce déficit en mêlée fermée.

Sacha Lotrian 4/10

Comme ses compères de la première ligne, il a été mis en difficulté en mêlée. Concédant de nombreuses pénalités avant sa sortie, ça n'est pas le match où il a pu se montrer le plus avantage.

Par Thibaud Gouazé

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés