6 Nations 2024 - Vainqueurs de l'Angleterre à Murrayfield, Van der Merwe et l'Écosse gardent la Calcutta Cup

Par Antoine Sabatier
  • Duhan van der Merwe (Écosse) a encore frappé contre l'Angleterre.
    Duhan van der Merwe (Écosse) a encore frappé contre l'Angleterre. PA Images / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

L'Écosse garde pour elle la Calcutta Cup, après sa victoire contre l'Angleterre à Murrayfield (30-21). Duhan van der Merwe, bien qu'averti en fin de rencontre, a inscrit trois essais, participant grandement au succès du XV du Chardon.

L’Ecosse a effacé la désillusion contre la France, en remportant la Calcutta Cup à Murrayfield face à l’Angleterre (30-21). Un succès acquis dans une belle partie grâce à un triplé de Duhan Van der Merwe, rayonnant au sein des trois-quarts écossais. Le XV du Chardon semble désormais être la seule équipe capable d’empêcher l’Irlande de remporter le Tournoi.

Faux départ pour les Anglais

Le XV de la Rose semblait pourtant mieux parti dans la rencontre, en s’installant dès les premières secondes dans le camp adverse. Leur bonne conquête en mêlée leur permettait d’ouvrir le score. Le ballon partait dans l’alignement, avec deux passes dans le dos pour tromper la défense. Slade prenait l’intervalle puis décalait George Furbank pour l’essai (0-7, 8ème). Un bon début, confirmé par une pénalité de Ford (0-10, 15ème), et un ballon qui n’allait jamais dans les 22m des Anglais. Ceci dit, la première fois fut payée cher. Sur une mêlée de l’Écosse, la paire de centres faisait un bon travail pour franchir le rideau défensif. Jones était repris à moins de dix mètres de la ligne, mais Van der Merwe était au soutien (7-10, 20ème).

Vainqueurs de l'Angleterre à Murrayfield, Van der Merwe et l'Écosse gardent la Calcutta Cup !

Le film du match > https://t.co/HZupzuCY5u#SixNationsRugby pic.twitter.com/QLGV6zUDQ2

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 24, 2024

Pas de quoi enrayer la domination des visiteurs, mais ceux-ci manquaient de réalisme. Tout le contraire d’Écossais solides en défense et efficaces sur les récupérations. Quand Slade laissait échapper le ballon, Jones transmettait directement à Van der Merwe. L’ailier s’offrait un doublé en solitaire après un sprint de 60 mètres le long de la ligne de touche (14-10, 31ème). Un coup sur la tête des Anglais. Russell appuyait cela par une pénalité, Ford répondait par un drop longue distance (17-13, 37ème). Une opposition de styles sur tous les points qui donnait lieu à un beau match, riche en points.

‌L’Ecosse court en tête 

Après la pause, les débats s’équilibraient. Mais pas au tableau d’affichage. Un premier jeu au pied de Russell était contré, mais Redpath revenait dans le trafic, puis devant les 22m anglais. Ballon vite sorti, et l’ancien ouvreur du Racing envoyait une passe au pied vers Van der Merwe, qui devenait alors le premier joueur à marqué un triplé d’essais contre l’Angleterre dans le 6 Nations (24-13, 46ème). Nouveau coup dur pour les visiteurs. Dès lors, le match a été bien plus haché, avec de longues parties de jeu au pied, et des actions rapidement stoppées par des en-avants ou des pénalités.

Ford réduisait l’écart (24-16, 50ème), Russell l’agrandissait (27-16, 59ème). Nouveau coup de pied longue distance (30-16, 65ème), auquel le XV de la Rose réagissaient bien vite, lorsqu’Itoje récupérait le renvoi en jeu. Spencer dynamisait le jeu et envoyait le jeune Immanuel Feyi-Waboso à l’essai (30-21, 67ème). La transformation manquée n’arrangeait pas les espoirs d’un résultat anglais à Murrayfield. Ils ont bien poussé en fin de match, mais se sont heurtés à un mur, et a des imprécisions trop nombreuses. L’Écosse remporte une quatrième Calcutta Cup consécutive, la meilleure série de son histoire à égalité avec 1893-1896. Nouveau dauphin de l’Irlande, les Écossais se déplaceront en Italie puis chez le leader. Pour l’Angleterre, il faudra se relever de cette déception en recevant le XV du Trèfle, avant de conclure par le Crunch à Lyon.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (8)
GaiSavoir Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 07:50

Jean Abeilhou a atteint l'âge de la retraite. Ses commentaires sont globalement nuls, au sens propre du terme c'est-à-dire vides. Pour tant, il ne manque pas de gens compétents à FTV, sans compter qu'il doit être possible d'en débaucher un ou deux chez Canal.
Il ne connaît pas les règles par exemple il ne sait pas qu'un ballon relâché en arrière peut rebondir en avant sans que le joueur ne soit sanctionné. Hier sur la phase dont je parle, l'arbitre avait considéré que le ballon avait été relâché en avant.

PierreRobes Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 10:56

Si vous préférez avoir affaire à de vrai spécialistes, optes pour les commentaires de l'Équipe, TF1 ou M6, ces chaînes-là diffusent nombre de matchs de footeballe qui vous satisferont.

TotofdeBreal Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 21:51

Je soutiens toutes les équipes qui battent les Anglais !

Mich2a Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 20:41

Donc nos petits bleus ont fait une performance en Écosse. les anglais ont déçu. On les croyait plus fort, capable d'aller s'imposer là bas à la vue des derniers match, et moi qui pensais qu'ils allaient arrêter les irlandais dans la conquête du grand chelem, il va falloir que je revois mes certitudes.

mrDropgoal Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 20:53

Je pensais comme toi

JamyRdd Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 10:19

Oui, les écossais ont une très belle équipe, quoi qu'en disent certains pour qui la victoire des bleus n'avait visiblement aucune valeur.