Top 14 - Lyon s'impose face à Perpignan et s'extirpe de la zone rouge

Par Benjamin Pruniaux
  • Baptiste Couilloud, demi de mêlée du Lou.
    Baptiste Couilloud, demi de mêlée du Lou. Icon Sport - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

C'est la bonne opération du week-end dans le bas du classement. Avec cette victoire (36-24) face à Perpignan le Lou s'extirpe de la zone rouge. Les hommes de Fabien Gengenbacher reprennent un peu d'air à l'aube de se déplacer sur la pelouse de Clermont. Le regain d'énergie des Catalans en fin de match n’aura malheureusement pas suffi. 

C'était un match de bas de tableau mais disputé avec beaucoup de rythme et beaucoup d'envie par les deux formations, en difficultés au niveau comptable mais avec des certitudes dans le jeu. Dans un match très plaisant à suivre, les Lyonnais sont venus à bout de l'USAP grâce notamment à une très belle première période avant de voir les Catalans revenir en fin de rencontre. 6 essais ont été marqués dans ce beau duel, 3 de chaque côté, mais c'est par les problèmes de Perpignan en conquête et dans la discipline que le LOU a pu creuser l'écart avant de trembler, un peu, en fin de rencontre. 

Les hommes de Fabien Gengenbacher reprennent un peu d'air à l'aube de se déplacer sur la pelouse de Clermont.

Le résumé > https://t.co/65TOc5NVOd pic.twitter.com/iRWzXgU436

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 27, 2024

Un gros rythme d'entrée

Le début de la rencontre marquait parfaitement ce qu'allait être cette affiche de l'élite. De l'envie de jouer, de mettre des points et des essais. C'est l'USAP, fort de ses 3 victoires de suite en Top 14, qui se montrait aux avant-postes dès l'entame. La bonne défense lyonnaise était déjà en place et le LOU finissait par ouvrir le score avec un premier essai rapide, sur sa première occasion réelle. Bien implantés dans les 22m de Perpignan, les avants locaux se prenaient pour des trois-quarts avec la différence à la course de Jérôme Rey, le relais avec Berdeu puis Niniashvili et c'est Botha qui terminait dans le coin gauche comme un ailier (7e, 7-0). Le jeu montrait la domination des Rhodaniens et surtout les grosses difficultés en conquête et surtout en touche des Catalans avec une flopée de lancers non droits de Ignacio Ruiz. À la mi-temps de la première mi-temps, le LOU menait 10-3 après les réussites au pied de Allan pour l'USAP et Berdeu pour Lyon. Les buteurs seront parfaits jusqu'au bout dans ce match.

Le premier tournant se jouait à la 27e minute avec le carton jaune pour Patrick Sobela pour avoir empêché du bras une sortie de balle adverse. Berdeu marquait la pénalité (13-3) et Lyon allait à l'essai sur l'occasion suivante. Les Perpignanais se plaignaient sur une pénalité en leur faveur dans les 22m adverses et voyaient la pénalité inversée. Une pénaltouche plus tard et le LOU était dans les 5m de l'USAP. Radradra puis Niniashvili libéraient le 3e ligne Allen pour un essai en coin gauche comme le premier. Lyon s'évadait à la marque (30e, 20-3). L'USAP ne parvenait pas à réduire la marque avant la pause avec le ballon lâché juste avant d'aplatir pour Tuilagi, le nouvel appelé en Équipe de France (19 ans), mais Lyon rentrait aux vestiaires à 14 après le carton jaune de Baptiste Couilloud (MT, 20-3).

Un second acte beaucoup plus équilibré

L'avantage numérique pouvait être craint par les Lyonnais au retour du jeu. Les Perpignanais enchaînaient les temps de jeu dans les 22m du LOU. McIntyre essayait d'abord avant de lancer Oviedo. C'est finalement la charge de Van Tonder qui était la bonne pour le premier essai du jour des visiteurs (44e, 20-10). Si l'USAP était plus fort dans l'utilisation du ballon, les fautes n'étaient pas encore gommées. Berdeu aggravait le score avec son pied droit pour maintenir les Catalans à distance (48e, 56e, 26-10). Les nombreux changements faisaient du bien au LOU qui reprenait les choses en attaque. Après une forte présence dans les 22m de l'USAP, le dégagement au pied de De La Fuente revenait vite dans les bras de Niniashvili qui sollicitait Radradra d'une longue sautée. Allan tentait et manquait l'interception pour sauver les meubles. Couilloud héritait du ballon sur la droite pour l'essai entre les perches. Le break était fait (63e, 33-10).

Les 10 dernières minutes seraient pourtant toutes catalanes. L'USAP ne lâchait pas avec en tête au moins l'idée d'un bonus défensif. À la 71e minute, les avants marquaient un bel essai de puissance par Fa'aso'o sur une pénalité jouée à la main à 5m après un hors jeu de ligne des Lyonnais (71e, 33-17). Moins de 5 minutes plus tard, toute la ligne des trois-quarts du LOU était encore hors-jeu et Radradra payait pour tout le monde avec un carton jaune. Même faute, même pénalité, même conséquence. Roelofse marquait en force le 3e essai perpignanais sur ce nouveau coup joué à la main (76e, 33-24). Il n'y aura pas de retour pour l'USAP malgré des qualités certaines et moins d'indiscipline en fin de rencontre si ce n'est l'ultime pénalité marquée par Paddy Jackson pour Lyon (80e, 36-24).

Lyon a tenu et a mérité sa victoire à la maison, sa 5e en 6 matches cette saison. Une victoire qui lui fait quitter la place de barragiste avec 24 points et double Perpignan. L'USAP reste bloqué à 21 points et descend à la 12e place, avec le même nombre de points que le barragiste, Oyonnax (13e)

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
Reubon69 Il y a 28 jours Le 28/01/2024 à 10:30

Sauf que la semaine prochaine, réception pour Perpignan, déplacement pour Lyon à Clermont: On inverse les rôles et les places au classement...Ce Top14 va se jouer au goal-average, très dommage que le LOU n'ai pas réussi/chercher à prendre le point de BO, ils vont le regretter en fin de saison !

AlanCienAlaminDanlapoire Il y a 29 jours Le 27/01/2024 à 20:51

Bref arbitrage lyonnais. Usap volée... Mais une fois que les problèmes en conquête seront réglés cette USAP va faire peur à n'importe quelle équipe en deuxième partie de saison !

H2O693 Il y a 29 jours Le 27/01/2024 à 21:31

Arbitrage très en faveur de l'USAP quand tu es au stade et que tu vois un en avant, une touche et j"en passe non sifflés. Dommage pour l'USAP qui a proposé une très bonne défense. Mais à la maison , le LOU reste très difficile à prendre, ce qui n'est pas le cas à l'extérieur ...

Caramel Il y a 29 jours Le 27/01/2024 à 20:38

Déception d'accord mais avec 5 ou6 touche s perdue dans les 22 de Lyon on ne peut pas gagner.il y a urgence de trouver un entraîneur pour la touche les joueurs on les à.
Ce n'est que mon point de vue.